Modern technology gives us many things.

L’Ambassadeur d’Egypte à Dakar avertit : « Mon pays n’acceptera aucune ingérence »

ambassadeur égypte dakarL’Etat égyptien n’acceptera aucune ingérence de quelque pays que soit dans la crise interne qui secoue actuellement le pays, a déclaré mercredi à Dakar, Hesham Maher, ambassadeur d’Egypte au Sénégal.


«L’Egypte réaffirme sa ferme position contre toute ingérence étrangère de quelle que nature que ce soit dans le règlement de sa crise interne », a dit M. Maher, au cours d’un point de presse sur la situation qui prévaut actuellement en Egypte.

Selon lui, son pays déplore la position de certains pays dont les Etats-Unis, la France, l’Angleterre et la Turquie sur la situation de son pays.

«Beaucoup de pays de la communauté internationale n’ont pas une juste et bonne information sur la crise égyptienne, qui est la résultante d’une volonté populaire demandant le départ de Mohamed Morsi. Et nul ne peut lutter contre la volonté d’un peuple. La position de ces pays n’aident pas l’Egypte à se rétablir», a commenté Mesham Maher.

De l’avis du diplomate, les autorités égyptiennes de transition ne mettent pas seulement en avant la solution militaire pour régler la crise, mais favorisent aussi la solution politique qui est largement avancée et la réconciliation nationale qu’elles veulent inclusives.

«Les frères musulmans sont responsables de tout ce qui se passe actuellement en Egypte, aidés en cela par al qaïda. Ce qui se passe en Egypte est du terrorisme organisé. C’est pourquoi, nous réaffirmons notre position contre l’intégrisme religieux», a dit l’ambassadeur Mesham Maher.

Il a souligné que depuis la chute de Morsi le 4 juillet 2013, les violences ont fait plus de 600 morts, 1200 blessés et une soixantaine d’Eglises brûlées.

Les commentaires sont fermés.