Modern technology gives us many things.

La Raddho s’attaque aux artistes qui chantent les louanges des dictateurs

yahya jammeh thione seckAu mois de mai dernbier, le Président Gambien recevait Miss Sénégal 2013 et des artistes parmi eux Thione Seck, Ouza Diallo et Aida Samb. Après leurs prestations, ils ont bénéficié des largesses du Président gambien. Même les danseuses Aida Dada, Ndèye Guèye Junior, Thiaba, Kadia… qui avaient accompagné la délégation sénégalaise ont reçu des enveloppes en plus de cheveux naturels et des vêtements de haut de gamme.

C’est cette scène de copinage avec certains dirigeants qui bafouent des libertés individuelles que la RADDHO veut supprimer dans sa lutte pour la protection des droits de l’homme. Pour l’une des coordinatrices de la RADDHO en Afrique de l’Ouest, Fatou Diagne Senghor, une rencontre sera organisée avec les journalistes et les artistes en ce sens : ‘’Les journalistes doivent être équidistants par rapport à cette situation. Nous devons nous battre pour que l’impunité ne puisse pas se poursuivre en Gambie, il n’est pas normal qu’un artiste engagé dans cette lutte aille chanter les éloges des dirigeants de ce régime’’, a-t-elle dit.

Penda Sow/Dakar.xibaaru.com


 

Les commentaires sont fermés.