fuite d'eauL’eau fuit de partout sauf des robinets. Après 6 jours de dèche hydrique dans la capitale, le retour à la normale n’aura duré que le temps de le dire. Une nouvelle fuite d’eau est survenue, cette fois à Keur Momar Sarr, à Louga, selon le Directeur Général même de la Societé des eaux du Sénégal (Sde) qui en fait l’annonce.

 

Une « fuite » survenue vendredi sur les installations de la SDE à Keur Momar Sarr (région de Louga) a amené les responsables de ladite société à arrêter la distribution de l’eau, afin de vérifier « ce qui se passe », a annoncé Mamadou Dia, Directeur Général de la Sde, qui était, hier vendredi, l’invité du 20h de la RTS1. Ce second incident qui intervient après la première qui était localisée à Keur Massar et qui a entraîné 6 jours de pénurie d’eau dans la capitale sénégalaise, serait due, cette fois, à une fuite d’approvisionnement ( panne)  de l’usine de Keur Momar Sarr, selon les explications de M. Dia.

Ainsi, après 6 jours de diète hydrique, la capitale risque de renouer avec une pénurie d’eau mais, rassure le DG de la SDE, «Plus de 100 camions citernes sillonneront les quartiers de Dakar qui seront touchés par cette pénurie d’eau.»

Aussi, des dispositions «exceptionnelles » seraient prises par la SDE pour la réparation de cette fuite, « par la confection de pièces de remplacement, durant la nuit », a expliqué M. Dia à l’APS(Agence de presse sénégalaise). La patron de la Sde promet en tout cas que « La réparation va durer un temps beaucoup plus court que la dernière fois.»

Rappelons que lors du premier incident qui avait été occasionné par la panne de la grosse conduite qui offre 40 % de l’eau à Dakar, les autorités de la Sde avaient annoncé un retour à la normale maintes fois repoussé, avant de se rendre compte que c’était plus sérieux qu’elles ne l’imaginaient.

Sud Quotidien

PARTAGER