Modern technology gives us many things.

La lutte reprend du service à Bignona

lutte bignona 1Depuis le 12 Mai dernier, date de l’accident de bus qui a couté la vie à 8 jeunes de Bignona qui revenaient d’un combat de lutte à Ziguinchor, la lutte a cessé dans la commune de Bignona. Ce Dimanche, l’activité a repris avec pas moins de 30 combats. Des combats de lutte traditionnelle qui ont tenu toutes les promesses. C’était l’apothéose à l’arène « Tessito » de Bignona avec un spectacle qui s’est poursuivi jusqu’à 20 heures. Les spectateurs n’ont senti le temps passé tellement ils avaient la nostalgie de ces grands moments de combats de lutte. Le grand combat opposait Gaïendé et Bouki et c’est Gaïndé du village de Bouroghoune du département de Bounkiling qui a pris le dessus sur son  vis-à-vis et s’est adjugé de la couronne doté du drapeau Aliou Coly, responsable politique local de l’Union pour le Fédéralisme et la démocratie (UFD), parti dirigé par l’honorable député Docteur Tété Diédhiou. Le parrain n’a pas lésiné sur les moyens pour rendre la fête belle et récompenser les lutteurs qui se sont donnés à fond pour produire un bon spectacle. L’ambiance de ce Dimanche a fait penser aux observateurs de la lutte qu’il y a un coup à jouer dans le département de Bignona qui a jadis produit de grands champions dans ce domaine.

Mamadou Lamine Badiane/Bignona.xibaaru.com

 

Les commentaires sont fermés.