Modern technology gives us many things.

La Libye, l’Egypte et le Soudan d’accord pour renforcer leur coopération agricole

agriculture 2La conférence conjointe des experts et spécialistes en provenance de la Libye, de l’Egypte et du Soudan pour la mise en place d’un cadre de partenariat dénommé ‘Triangle d’or’’ s’est achevée jeudi à Tripoli sur la nécessité exprimée par les trois pays de renforcer leur coopération dans le domaine de l’agriculture et de la sécurité alimentaire.


Ceci devra se faire en profitant notamment de l’expertise des partenaires internationaux dans les domaines de coopération visés, souligne le communiqué final de la rencontre qui ajoute que les trois Etats insistent également sur la nécessité d’assurer leur interconnexion électrique, de développer l’usage des énergies alternatives et des réseaux routiers en vue de faciliter la circulation des personnes et des biens.

Le communiqué final de la rencontre appelle, par ailleurs, à la mise en place d’un Conseil des affaires chargé d’assurer le suivi des zones de libre-échange et d’établir des joint-ventures en vue de booster l’investissement tout en réactivant le rôle de la Grande commission mixte du grès nubien (Nubian Sandstone Reservoir) dans les efforts de suivi de la nappe phréatique et du réseau entre la Libye, l’Egypte et le Soudan.

Le Triangle d’or entend engager la main d’œuvre égyptienne et les capitaux libyens dans les régions agricoles du Soudan.

La rencontre de Tripoli fait suite à un projet partenariat que les ministres des Affaires étrangères de l’Egypte, de la Libye et du Soudan avaient convenu de mettre en place en marge de la Conférence des Etats arabes tenue les 24, 25 et 26 mars derniers.

Les commentaires sont fermés.