Modern technology gives us many things.

La Guinée de Condé, le pays des assassinats sommaires

alpha condé 7Que se passe-t-il au pays de Alpha Condé ? Après un corps découpé retrouvé dans un coffre, c’est un commissaire qui est froidement abattu. Et la police guinéenne est dans tous ses états après l’assassinat du commissaire Pascal Bangoura       

Le porte-parole du ministère guinéen de la Sécurité, le commissaire Boubacar Kassé, a annoncé l’ouverture d’une enquête en vue de faire la lumière sur les circonstances de l’assassinat du commissaire Pascal Bangoura, abattu dimanche nuit dans la banlieue de Conakry par un groupe armé non identifié.


”Nous demandons une franche collaboration des populations pour dénoncer les présumés auteurs. Une enquête est déjà ouverte. Et nous assurons que les auteurs seront traqués”, assure le commissaire Kassé.

Le commissaire central de police de Sonfonia, Pascal Bangoura, a été abattu dans la nuit du dimanche dernier à Sonfonia, quartier populaire de la haute banlieue de Conakry par un groupe armé non identifié, qui lui a subtilisé son véhicule avant de prendre la fuite. Cet assassinat de l’ancien directeur régional de la sureté urbaine de la ville de Conakry vient allonger ainsi une longue série d’affaires criminelles non encore élucidées.

Bien avant le commissaire Pascal Bangoura, la directrice du trésor, Madame Aissatou Boiro, l’informaticien Colle Temple, le financier du haut-commissariat de la réforme administrative, le chargé de communication du ministère de l’économie, Mohamed Ghussein et d’autres victimes anonymes ont été froidement abattus dans les rues de Conakry et à l’intérieur du pays. L’impuissance des autorités policières à faire face à la montée de la criminalité et la porosité des pénitenciers guinéens ont été critiquées ces derniers jours que le Chef de l’Etat, Alpha Condé, qui a annoncé de nouvelles mesures sécuritaires, au cours d’une rencontre avec les forces de sécurité.

 

Xibaaru & APA

Les commentaires sont fermés.