Modern technology gives us many things.

« La durée à cinq ans et la limitation du mandat présidentiel seront bientôt verrouillées » selon…

ismaila madior all professeur ucadLe Sénégal, dans le cadre des réformes institutionnelles, va régler définitivement la question de la durée du mandat présidentiel ainsi que de sa limitation. Telle semble être la volonté du président de la république Macky Sall, une volonté exprimée par son ministre conseiller juridique, en l’occurrence le Professeur en droit Constitutionnel, Ismaïla Madior Fall (photo) sur les ondes de la Rfm.

 «Le président Macky Sall m’a dit qu’il a envie de verrouiller la durée du mandant du président de la république à cinq (05) ans renouvelable une seule fois mais aussi sa limitation à deux mandats », révèle-t-il. « Une fois promulguées, ces lois ne feront plus révisées. Ce sera une clause limitative», précise-t-il. 

  La recevabilité ou la non recevabilité d’une troisième candidature à la présidentielle de 2012 de Me Abdoulaye Wade a failli faire basculer le Sénégal dans le chaos. Cette polémique a mis notre pays au devant de la scène internationale. 

  S’agissant du débat sur l’abrogation de la loi d’amnistie, dite la loi Ezzan, le Professeur Ismaïla Madior Fall fait savoir que «dans l’absolu juridique, elle est possible», mais il s’en presse pour se demander de la «nécessité d’une telle abrogation». 

  Par ailleurs, il promet une révolution de la décentralisation. Car dit-il, des réformes en profondeur sont en train d’être menées. « A l’arrivée de ce troisième acte de la décentralisation, les localités joueront pleinement leur rôle dans la gouvernance locale et l’Etat ne s’occupera que de ses missions régaliennes », promet le ministre conseiller juridique du président de la république, le Pr Ismaïla Madior Fall. 

Ferloo.com

Les commentaires sont fermés.