Modern technology gives us many things.

La Diplomatie et la Presse en deuil : Aly Dioum est décédé

photo djily mbaye aly DioumL’ambassadeur Aly Dioum est décédé ce mercredi à Dakar. Journaliste de profession, Aly Dioum a été le premier Directeur  du quotidien national le soleil à sa naissance le 14 février 1970, avec comme collaborateurs les Bara Diouf qui l’a succédé à ce poste en 1974,  Aly Kheury Ndao, Serigne Aly Cissé entre autres. (Sur la photo, Aly Dioum est à gauche, Djily Mbaye au milieu et le Roi Hassan II à droite)

Après avoir occupé le poste de secrétaire permanent de la maison du parti socialiste, ce proche de Senghor a été nommé par le poète président, 1er Ambassadeur du Sénégal en Chine en 1974. Après le pays de Mao, il a été muté au Maroc auprès de sa Majesté le Roi Hassan II du Maroc, puis en République de Guinée où il a pris sa retraite.

L’ambassadeur Aly qui est un proche de Moustapha Niass a milité à l’A.F.P. Il a été conseiller de celui-ci en 2000 lorsqu’il était 1er Ministre du Président Abdoulaye Wade. Il a aussi été député à l’Assemblée Nationale sous les couleurs de l’A.F.P. avant les législatives de 2001. Aly Dioum a été l’un des pionniers de la presse au Sénégal avec feu Mamadou Seyni Mbengue, qui a été lui aussi Ambassadeur en Russie et en Chine, Massamba Thiam, les regrettés Babacar Diack, Mame Less Camara et Obèye Diop, etc.

Aly Dioum, né le 6 février 1930 à Dahra Djoloff, disciple de Serigne Moustapha Bassirou Mbacké, sera inhumé ce jeudi à Touba après la levée du corps qui aura lieu à 9 heures à la mosquée de Point E. La cérémonie religieuse est prévue le vendredi 28 février à la zone B, près du lycée Blaise Diagne

Les commentaires sont fermés.