Modern technology gives us many things.

La CREI tâtonne et glisse sur des enquêtes inutiles

amy gassama baldéLa femme d’Abdoulaye Baldé, Amy Gassama Baldé, était hier à la section de recherche de la Gendarmerie où les gendarmes voulaient en savoir plus sur une maison qu’elle a acquise en 1995 avec son mari, nous rapporte ‘’L’As’’. Une autre question, elle, était relative à un prêt qu’elle a accordé à un de ses amis. Elle leur a ainsi donné le numéro de téléphone de ce dernier et pour un prêt contacté à la CNCA elle a demandé aux pandores de se rapprocher de l’avocat de la banque Me Thiam. Autre fait concernant, interpellée sur un de ses biens immeubles, elle les a orientés chez son notaire Me Moustapha Ndiaye. A la question de savoir si elle a un document qui prouve la résiliation de la dette de la banque, elle leur a dit qu’elle se trouve chez son avocat Me Baboucar Cissé. A la fin de cette interrogatoire elle a demandé aux gendarmes pourquoi tout cet acharnement, ces derniers de répondre « on mène une enquête à charge et à décharge »… donc toujours à la recherche de preuves après tous ces mois. Tâtonnement quand tu nous tiens, ironise l’As.

Les commentaires sont fermés.