Modern technology gives us many things.

La CREI a tué la Justice et a rendu Macky Sall très impopulaire

Au point où l’on en est arrivé, il faut avoir pitié de la CREI, du parquet et des avocats de la partie civile.
Ils sont tous tombés dans le piège de Karim Wade dont ils ne pourront sortir qu’aux prix d’une humiliation certaine. De 700 milliards, ils sont tombés à 117 dont il faut soustraire les 47 milliards de la honte de Singapour. Il faut croire que leur chiffre fétiche est le 7. Le solde fondra comme neige au soleil c’est sûr.
Les voilà tous dans l’obligation de prouver ce pourquoi ils retiennent un père de famille depuis plus de deux ans en attendant de trouver des trésors cachés. Ils sont rentrés bredouille de partout, la France, pays de droit, s’est vite lavé les mains de ce cambouis sénégalais et d’autres avant et après elle. Voilà le Sénégal tout seul, engoncé dans ce procès pitoyable et si Macky continue à ménager la chèvre et le chou et à mettre en avant des considérations politiciennes en lieu et place de prendre ses responsabilités et de baisser le rideau de ce théâtre qui ronge son quinquennat, dont il ne reste guère beaucoup d’ailleurs, il s’en mordra les doigts.
La France n’est pas le Sénégal. Sinon l’on aurait vu les vrais sondages de Macky qui n’ont rien à envier à ceux de Hollande. Macky est plus impopulaire que Hollande. Et Macky le sait. Et son impopularité ira grandissant tant qu’il restera anesthésié devant cette parodie de justice dont il n’a pas le courage de mettre un trait pour faute de preuves. Et en justice c’est les preuves qui comptent et pas les dires de ces témoins dont les mensonges perpétuels ne trompent que ceux qui les ont concocté avec eux. Ils se reconnaitront. Mais tant qu’ils bouffent notre argent et roulent en 4×4 sous escorte, ils continueront. A la sortie, l’on verra que ce procès aura couté plus cher que ce dont est accusé Karim Wade. Karim, comme Macky et d’autres pourront toujours évoquer les fonds politiques de Wade. Les autres non, ils saignent notre trésor public.
Doudou Andy NGOM pour xibaaru.com

1 commentaire
  1. charles Diatta dit

    Macky n’écoute que les féticheurs et charlatans. Même si ces derniers lui suggèrent de sacrifier un de ses fils pour gagner les élections de 2017 il va sans doute le faire. Le cas de Karim hante le sommeil de Macky. Il connait bien les capacités de ce dernier. Macky a le complexe de Karim Meissa WADE.

    Macky a déjà ouvert des perspectives très très très sombres pour lui même, sa famille et ses partenaires. Et ceci dépend du parti politique qui va lui succéder directement au palais. Il n’a qu’à prier pour que ça ne soit pas le PDS.

    Et il n y ’a que Alioune Ndao, Antoine DIOME, Henry Grégoire DIOP ; soi disant Magistrats qui peuvent accepter ses sales besognes pour liquider un homme innocent. Mais sachez que c’est une peine perdue.

    Feu juge Keba MBAYE nous manque… lui c’est un modèle

Les commentaires sont fermés.