Modern technology gives us many things.

Kolda, la ville qui n’a pas de car de transport en commun urbain

koldaDans une ville où il n’y a pas de car de transport en commun, tous les moyens sont bons pour arriver à bon port. Les populations de la ville de Kolda (capitale régionale) sont obligées de recourir à d’autres moyens de transport. Ici le secteur du transport est dominé par les taxis jaune-noir, les clandos qui desservent les quartiers périphériques mais il y aussi ce phénomène national que constituent les motos-taxi qui se bousculent les clients avec les autres. Les habitants de Kolda qui n’ont pas les moyens de se payer un taxi, se rabattent tranquillement sur les charrettes ou encore les vélos comme ces deux vieux (photo ci-contre) que nous avons rencontrés en direction de l’hôpital régional avec derrière eux de vieilles femmes visiblement mal à l’aise sur le siège du vélo. On ne trouve même pas la caisse d’un car de transport inter urbain en panne, c’est le désert total dans ce secteur vital de la vie dans les communes. Un adulte nous a renseigné qu’il y en avait mais en ce moment il n’avait que 15 ans. Depuis lors, Kolda vit avec ce retard sur l’histoire.

Mamadou Lamine Badiane/Kolda.xibaaru.com

 

Les commentaires sont fermés.