Modern technology gives us many things.

Kolda : El Hadji Mamadou Diao et Abdoulaye Baldé investis, Sanoussy Diakité mis Ko

A Kolda les investitures se sont déroulées dans un climat tendu entre les différents protagonistes pour le contrôle du parti.
Malgré moult tentatives de regrouper ses fils pour une maîtrise des 15 collectivités locales les leaders de l’APR n’ont pas pu aller ensemble faute de consensus pour trouver une tête de liste.
Faudrait rappeler que Abdoulaye Baldé avec sa supposée lettre de plénipotentiaire du parti n’avait pas reçu l’agrément des alliés du Benno Siggil Sénégal qui ont porté leur choix sur Mamboye Diao pour les diriger. Dès lors les deux tendances sont résolument tournées vers un face to face pour être départagées par les populations à qui il revient le soin de trancher sachant que chacun d’eux possède une liste.
Le Ministre Bibi Baldé ira avec une partie du Ps et d’un mouvement social pendant que Mamboye lui sera accompagné par Benno Siggil Sénégal, composé de( l’AFP, PIT, TEKKI, BDS, RND,RTAS et de Yonnu Askan wi) l’autre partie du Ps dirigée par Ibrahima Diallo Mitterand, du Aj’Pads de Massirin Savané, du CPJE/ Nay leer, du Mouvement Yiddi Fouladou de Youssou Kandé,  de la convention régionale des jeunes de kolda dirigée par Abdoulaye Cissé, et de l’association des marchands.
Ce qui laisse augurer de chaudes empoignades pendant ces joutes électorales.
Le comble est qu’aucunes des franges n’a daigné investir le banni Sanoussy Diakité qui ne figure sur aucune des listes.
Rendez-vous est donné le soir 29 Juin après 18 heures pour voir qui des deux franges APR conduites par El’hadji Mamadou Diao et le Ministre Abdoulaye Baldé  va  détrôner  vieux briscard Bécaye Diop .
A signaler aussi que les  coalitions du PDS « « Nafoore leidy » », de Fabouly Gaye, de Bamtaré Fouladou de Chérif Aidara et Abdourahmane Baldé du Rewmi dont le ralliement  à l’APR  n’a duré que le temps d’une rose, de Model, sont toutes sur la ligne de départ.
Wait and see.
 Setal.net

Les commentaires sont fermés.