kevin grosLa mésaventure vécue par Kevin, Christina sa maman et René Chenais, son père, se termine bien. Bloqués aux États-Unis depuis fin octobre en raison du refus de la compagnie British Airways de transporter leur fils qu’elle juge trop gros, la famille embarquera le 19 novembre à bord du paquebot Queen Mary pour un retour tranquille vers l’Europe.

Kevin, qui pèse 230 kg en raison d’un dérèglement hormonal vient d’achever un traitement d’un an et demi dans une clinique spécialisée. Mais au moment de rentrer, la compagnie British Airways a refusé de laisser monter à bord le jeune homme qui se déplace sur une chaise motorisée et a besoin en permanence d’oxygène et de surveillance médicale. Émus par la colère rendue publique des parents, Air France et Swissair ont proposé leurs services. Mais le père à cours d’argent a préféré opter pour le bateau. Les Français sont attendus à Southampton le 26 novembre.



PARTAGER