Modern technology gives us many things.

Kenya : certains corps sont bloquées dans le centre commercial

westgateNAIROBI, 25 septembre — Le bilan des morts de l’attentat terroriste contre le centre commercial Westgate de Nairobi devrait encore augmenter après la déclaration du président Uhuru Kenyatta mardi que certains corps étaient toujours piégés à l’intérieur du centre commercial.

Dans son allocution télévisée à la nation, M. Kenyatta a indiqué que les corps des otages et ceux des terroristes sont toujours bloqués dans les décombres au complexe commercial Westgate après l’effrontément d’une partie de trois étages au cours de l’opération de sécurité.

« Nous avons été durement touchés, mais nous avons été braves, unis et forts. Nous avons regardé le mal dans les yeux et nous avons triomphé », a souligné M. Kenyatta dans son discours.

Il a annoncé la fin du siège du centre commercial affirmant avoir vaincu les terroristes.

Le président a également déclaré trois jours de deuil national à partir de mercredi pour les victimes de l’attaque terroriste, ajoutant qu’une équipe médico-légale est toujours sur les lieux de l’attaque.

Il a indiqué que des enquêtes étaient en cours pour vérifier l’implication d’une femme britannique et deux ou trois Américains dans l’attentat terroriste de Westgate.

Le président a dit à la nation que le bilan préliminaire des morts de l’attaque de Westgate s’élevait à 61 et que 240 personnes ont été blessés après quatre jours d’affrontement entre les terroristes et les forces de l’ordre.

Le président a déclaré que les agents de sécurité se sont en train d’interroger 11 suspects au sujet de l’attaque, promettant d’intensifier les opérations contre le terrorisme dans la région.

Les commentaires sont fermés.