femmes pmeLa chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture a abrité une réunion d’information et de sensibilisation des acteurs sur un programme d’Education financière des Petites et Moyennes Entreprises(PME).

Sous peu, les opérateurs économiques de la région de Kédougou vont bénéficier d’un vaste programme de renforcement de capacités.

Une mission pour mieux informer et sensibiliser les cibles

Pour une meilleure ventilation de l’information, parler de vive voix en direction des cibles demeure primordiale.

papa cissé expert financierRaison suffisante pour que M Papa Cissé (photo), expert financier, coordonnateur du programme, M Oumar Diallo, conseiller en planification à la Direction de la monnaie et du Crédit(DMC) et François Ndiaye expert juriste effectuent le déplacement sur Kédougou.

Ainsi, les différents opérateurs économiques de la région de Kédougou ont-ils pris part à cette réunion d’information tenue ce dimanche 24 novembre 2013 dans les locaux de la chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Kédougou.

Il faut dire que l’élaboration et la mise en œuvre de ce programme ont été décidées lors de la deuxième rencontre nationale de concertation sur le crédit.

Il est coordonné par l’observatoire national de concert avec d’autres acteurs tels que la direction de la monnaie et du crédit(DMC), l’APIX, le CPOD, l’ADPME et la DPE.

« Le but de ce programme est de renforcer les capacités des PME, les connaissances en matière de gestion financière et comptable et de doter les PME davantage d’éléments d’informations pour une meilleure maîtrise des produits financiers dont les prestations de services » a soutenu M Papa Cissé, expert financier, coordonnateur du programme.

21 modules de formation sur la table

Le contenu de ce programme est décliné en plusieurs modules de formation. Il s’agit des modules – facilitation d’accès au crédit aux PME-  suivi des activités de la PME- gestion des risques de la PME – et du module PME et environnement bancaire entre autres.

Les différents opérateurs économiques de la région de Kédougou ont la latitude de faire un libre choix  parmi les modules proposés. En début 2014, plusieurs sessions de formation seront organisées sur les  modules qu’auront choisis les différents acteurs. La participation à ces séances de renforcement de capacités sera gratuite et concernera aussi bien les entreprises individuelles que collectives sur toute l’étendue de la région.

« Nous sommes édifiés, sensibilisés bien informés sur certains critères que nous ne connaissions pas auparavant. Nous en sommes très satisfaits et nous adhérerons massivement à ces sessions de formation qui sont capitales pour le développement de nos PME » a soutenu M Koly Cissokho, représentant du CNCR par ailleurs président de la commission de la foresterie de la chambre de commerce de Kédougou.

A terme ces différentes sessions de formation programmées si elles se réalisent permettront aux PME de contribuer efficacement et de façon efficiente au développement endogène de la région de Kédougou qui tarde encore à prendre son envol.

Adama Diaby Kédougou /xibaaru.com

PARTAGER