Modern technology gives us many things.

Kédougou : Les militants de l’APR sonnent la mobilisation

kédougou apr 2En prélude au conseil des ministres décentralisés qui se tiendra le 13 février prochain sur la « terre des hommes » (Kédougou), les rangs de l’APR commencent à se resserrer.

Ce samedi 11 janvier, le domicile de Mme Adja Aïssatou Aya Ndiaye, la présidente du conseil consultatif régional des femmes de Kédougou, par ailleurs conseillère économique et sociale a refusé du monde.

Les différents producteurs agricoles de Kédougou et villages voisins accompagnés de leurs présidents de conseils ruraux (Dindéfélo, Dimboli et Fongolimbi)  et autres militants de l’APR se sont retrouvés  en réunion préparatoire au conseil des ministres décentralisé.

Ils ont saisi cette occasion pour renouveler leur confiance à Mme Adja Aïssatou Aya Ndiaye et au président de la république Macky Sall.

Pour traduire cette conviction  en actes concrets, les militants ont promis de réserver un accueil chaleureux à leur camarade secrétaire général de l’APR le 13 février prochain à Kédougou.

En plus de manifester leur ambition de se mobiliser pour réserver un accueil chaleureux au président de la République Macky Sall, les producteurs de Kédougou  restent convaincus qu’ils n’ont pas de place dans l’opposition.

«  Ko laami do hon djokété » «  Nous suivrons le parti au pouvoir »

diallo coton«Un producteur s’il veut voir ses doléances satisfaites doit toujours militer dans le parti au pouvoir. Les leaders de l’opposition n’apporteront jamais de solutions à nos problèmes. Si nous voulons accéder à des intrants et semences de qualité, militons dans l’APR .Restons unis et travaillons pour la massification du parti » a précisé M Thidembé Diallo, président de l’union des cotonculteurs de Kédougou.

Les différents militants qui ont fait le déplacement  sont convaincus de la victoire de leur parti politique au soir du 29 juin prochain.

L’opposition sera écrasée par l’APR

« Cette activité est une première étape de la mobilisation  la messe sera dite le 29 juin 2014 .Nous n’avons pas peur car l’opposition est morte à Kédougou. Les agriculteurs constituent une force vive de la nation. Ils  sont distillés dans les différentes organisations (maïsiculteurs, riziculteurs, cotonculteurs…).La mobilisation des agriculteurs  et des ¨PCR est une arme redoutable comme la bombe atomique. Nous allons écraser l’opposition à Kédougou. D’ailleurs l’opposition d’existe même pas à Kédougou » a souligné M Mahamady Cissokho, représentant de Benno Bokk Yaakar.

Aux côtés des  agriculteurs, les femmes aussi ne seront pas en reste dans le dispositif. Elles ont  promis de déployer tous les efforts nécessaires pour donner un cachet important à l’accueil du leader de l’APR à Kédougou.

Adama Diaby  Kédougou xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.