Modern technology gives us many things.

Kédougou : Korité 2018, l’imam indexe les menteurs dans son sermon

 A Madina Kénioto (Kédougou), le reporter de xibaaru.com a suivi le déroulement de la prière dirigée par l’imam El hadj Ousmane Diaby en présence du préfet Moustapha Diaw en compagnie de sa délégation.

Comme d’habitude, les chefs de service de l’administration se sont répartis dans les différentes mosquées de la commune de Kédougou pour participer à la prière de la korité marquant la fin du mois béni de ramadan.

A Madina Kénioto, M Moustapha Diaw, le préfet du Département de Kédougou et le Conseiller Régional des Finances ont effectué le déplacement sous une forte escorte policière.

A la fin de la traditionnelle prière des deux « rakaas », l’imam El hadj Ousmane Diaby a exhorté les fideles à croire en Dieu et en ses paroles. Il n’a pas manqué de pointer du doigt les différents comportements qui sont à l’origine de certaines dérives dans ce monde d’ici-bas.

« Il appartient à Dieu de juger les hommes. C’est lui qui donne tout  ce qu’il veut à qui il veut. C’est aussi lui qui fait tout. Ayons peur de Dieu. Bannissons le vol, la taquinerie  et le mensonge. Les menteurs sont à l’origine de tous les maux dont souffre le monde. La confiance à été tuée et enterrée par des gens qui ne pensent qu’à semer le désordre dans ce monde. Il faudrait qu’on s’entraide » a-t-il dit.

M Moustapha Diaw, le Préfet du Département de Kédougou s’est dit satisfait et réconforté par le prêche de l’imam de Madina Kénioto.

Kédougou
Le préfet de Kédougou Moustapha Diaw s’exprime lors de Korité 2018

« Nous nous réjouissons de ces messages de l’imam El hadj Ousmane Diaby.  Nous lui magnifions toute la reconnaissance de l’administration  pour le rôle qu’il joue auprès de la communauté et aux côtés de l’administration. Nous sollicitions également des prières  pour un bon déroulement de la campagne agricole. Déjà les semences sont en place. Il faut de la  pluie pour réussir cette campagne agricole. Nous sollicitons des prières pour le chef de l’Etat, les membres du gouvernement et surtout pour une élection présidentielle apaisée le 24 février 2019 ».

En réponse au préfet, El hadj Ousmane Diaby, l’imam de Madina Kénioto présentera d’abord toutes ses excuses  pour avoir quelques fois fait des interventions auprès de l’administration afin de soulager les membres de la communauté.

« Nous sommes satisfaits de l’administration et du président Macky Sall. Que Dieu l’aide à obtenir tout ce qu’il veut. Le Sénégal est un pays de paix. La paix restera au Sénégal. Celui qui veut la paix sera ici. Toute personne qui ne voudra pas que la paix prospère au Sénégal ne sera jamais élue »a-t-il souligné.

Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.