Kédougou

Les militants ne veulent pas lâcher Boye Souaré, le coordonnateur départemental du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) à Kédougou. Le candidat de la coalition gagnante wattu Senegaal obtient des soutiens et balise le terrain pour préparer la présidentielle de 2019.

 

Après le faux-pas fait lors des élections législatives du 30 juillet dernier, pour beaucoup de militants du parti démocratique Sénégalais (PDS), le combat ne doit pas se limiter  à ce niveau. C’est ce qui justifie d’une part la création du  Cercle des Amis de Boye Souaré.  La rencontre s’est déroulée ce samedi 12 Août 2017 au quartier compagnie chez Modou Diagne.

Sitôt installée, cette nouvelle structure va continuer  le travail de terrain. Ce cercle  reste ouvert à tout le monde.  Ainsi, l’Assemblée a-t-elle confié la coordination des différentes activités du Cercle des Amis de Boye Souaré à Cheikh Cissokho.

« Ce que nous recherchons à travers cette initiative, c’est  la massification  du parti à Kédougou. Nous avons mis en place le bureau exécutif au niveau communal.   Ce bureau exécutif communal de Kédougou va superviser toutes les activités  des cellules qui seront créées dans les autres communes du département. Ces cercles auront pour missions de faire connaître Boye Souaré, de travailler pour la massification du parti à Kédougou. Nous sommes tous conscients  que le fait que notre candidat ne soit pas bien connu du public nous a porté un peu préjudice pendant les législatives. C’est le moment de rectifier le tir et préparer les prochaines échanges » a-t-il dit non sans exprimer ses sentiments de satisfaction par rapport à ce choix.

Les responsables du bureau installé ont formulé comme vœux au parrain de mettre à la disposition des militants des tee-shirts, des casquettes et d’autres supports de communication à l’effigie de Boye Souaré.

Ils  lui ont également recommandé d’organiser régulièrement des tournées dans les villages, d’aller à la rencontre des communautés pour partager avec elles leurs moments de joie et de malheur à travers leurs différentes cérémonies familiales.

 Il est également prévu la confection de cartes  membres, l’organisation de séances de thé-débat dans les différents quartiers de la commune, de tournois de foot-Boye Souaré pour mieux ancrer ce leader dans le cœur de la population de Kédougou. Pour que ces objectifs soient atteints, il faudrait que chacun puisse assumer ses responsabilités  et travailler durement  pour le cercle.

Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com

PARTAGER