Modern technology gives us many things.

Kédougou, 3ème édition du voyage humanitaire de la CEV à Thiokéthian

Ouf de soulagement pour les habitants de Thiokéthian dans la communauté rurale de Bandafassi.

humanitaire 1Ils bénéficient de l’appui de leurs partenaires français de l’association commerce équitable vitré (CEV) de la région de Bretagne en France venus en mission humanitaire. Des consultations médicales gratuites, des travaux de soutien aux femmes dans leurs activités maraichères et des animations autour de la lecture occupent une place de choix dans le programme d’activités.

Thiokéthian est un village situé à environ 24 km à l’ouest de Kédougou .Ce village de la communauté rurale de Bandafassi a été fondé il y a plus d’un siècle par un bedik nommé Doula Mo Douga.

Compte-tenu des conditions de vie des habitants de ce village d’agriculteurs et d’éleveurs, le partenariat demeure une solution de sortie de crise.

M Thidembé Diallo, pionnier du partenariat

humanitaireIl faut dire que le partenariat entre l’association Commerce Equitable de Vitré et l’Association des Groupements de Producteurs de Coton de Thiokéthian (AGPC) est né en 2007 pendant un court séjour de M Thidembé Diallo, grand producteur de coton lors de la célébration de la quinzaine du commerce équitable à Vitré(France). Ses multiples échanges avec les participants à cette grande rencontre autour du concept « commerce équitable » a suscité des intérêts.

C’est pour la troisième année consécutive qu’une mission humanitaire de la CEV séjourne dans le village de Thiokéthian. Cette année, ils sont 14 membres de l’association CEV à prendre part à ce voyage humanitaire.

La population de Thiokéthian et villages voisins ont réservé un accueil chaleureux à la mission conduite par Mme Maryvonne Travers, la présidente de la CEV.

But de l’association

Elle a saisi cette occasion pour présenter davantage son association.

« Nous sommes  l’association Commerce Equitable Vitré dont le but  est d’agir en faveur de la solidarité internationale. Nous avons deux axes pour atteindre ce but .Il s’agit de l’accompagnement des projets d’aide au développement en faveur des pays du sud et l’information, la sensibilisation auprès de collectivités publiques, des étudiants, de tout public sur le concept du  commerce équitable ».

Des consultations médicales gratuites, des travaux de soutien aux femmes

humanitaire 2Elle reviendra à la charge pour dire : « Dans le cadre de l’aide au développement, à la demande du  village de Thiokéthian, nous construisons un poste de  santé, un logement pour l’infirmier et nous menons également des actions dans l’école (création d’une bibliothèque …).Pour cette année, nous allons continuer à travailler la terre dans le jardin maraicher des femmes, organiser des consultations médicales gratuites  et achever la construction du logement de l’ICP entre autres … »

Il faut dire  en dehors de la mise en œuvre de ce programme d’activités, la CEV a offert des lots symboliques de médicaments et de matériels médicaux à l’infirmerie médicale des écoles(IME) et au centre de santé de Kédougou.

Différentes visites de courtoisie ont été organisées auprès des autorités administratives locales.

Cette mission séjourne présentement dans le village de Thiokéthian dans la communauté rurale de Bandafassi prendra fin le 30 janvier prochain.

Adama Diaby Kédougou xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.