Modern technology gives us many things.

Kassé Hanne, le nouveau Français, peut courir pour son pays sans attendre le délai

Mamadou Kassé Hanne (400m haies), qui a décidé de concourir pour la France dans les compétitions internationales, peut courir directement sous ses nouvelles couleurs à la faveur de la réglementation qui stipule que ‘’la période (de transition) est annulée si l’athlète a résidé dans le pays (ou territoire) où il a acquis sa nouvelle nationalité pendant une période continue de trois ans immédiatement avant la compétition internationale en question’’.
L’ancien pensionnaire du Centre international d’athlétisme de Dakar (CIAD), réside à Montpellier (France) au côté de son entraîneur, Tidiane Corréa. Il peut évoquer cet alinéa de la règle 5 (Qualification pour représenter une Fédération membre accepté par la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF)), pour ne pas attendre les trois ans réglementaires.

Cette nouvelle règle est entrée en vigueur depuis du 12 mars 2012.

Tête de file de l’athlétisme sénégalais, Kassé Hanne n’a pas pris part aux derniers championnats d’Afrique d’athlétisme de Marrakech (Maroc) en août dernier pour cause de blessure. Il a informé la Fédération sénégalaise d’athlétisme (FSA)en début octobre de sa décision de concourir désormais pour la France.

Les commentaires sont fermés.