Modern technology gives us many things.

‘’Karim a été mis en prison injustement’’…Ainsi parlait Serigne Mbacké Ndiaye

serigne mbacké ndiaye  3« Karim est victime d’une politisation énorme de la traque des biens dits mal acquis » disait Serigne Mbacké Ndiaye. Et Aujourd’hui, il déclare à la Une d’un quotidien de la place : « Ma conviction est qu’il n’y a pas eu d’acharnement dans la traque des biens mal acquis ».

Et comment appelle-t-on quelqu’un qui ne dit pas la vérité ?

De tous les politiciens du Sénégal, il aura été l’homme le plus versatile de sa génération. Serigne Mbacké Ndiaye est-il devenu fou ? Où joue-t-il son va-tout pour ne rien perdre ?

Sa déclaration intervient deux jours après une audience avec le Président Macky Sall. Et sa conviction selon lui, lave Macky de tout soupçon d’acharnement dans la traque des biens mal acquis.

Mais xibaaru vous donne preuve à l’appui que Serigne Mbacké Ndiaye fait pire que le Wax waxeet de Wade. L’animateur du courant libéral Koleuré oublie tout ce qu’il a raconté sur la traque des biens mal ou ce sont ces convictions qui changent du jour au lendemain.

Le mercredi 28 août 2013 dans l’émission ‘’Faram Facce’’ de la fm.
Serigne Mbacké Ndiaye déclare : « à la fin de son mandat, interrogé sur son bilan, Macky Sall citera la traque des biens mal acquis. Il dira avoir récupéré dix (10) milliards Cfa pour des dépenses de quinze (15) milliards ».

Le dimanche 22 septembre 2013 dans l’émission ‘’Sortie’’ de Walf FM
Serigne Mbacké Ndiaye déclare : « Karim est victime d’une politisation énorme de la traque des biens dits mal acquis. Karim Wade a été mis en prison injustement puisque ses accusateurs n’ont rien pu prouver contre lui. Je me demande comment peut-on servir une autre mise en demeure à quelqu’un qui est déjà poursuivi pour ce même délit. Je ne cesse de prier pour Karim Wade pour qu’il sorte de prison. Ce grand vœu qui m’anime m’a poussé jusqu’à même aller vers des marabouts pour chercher de la mystique, car son père a beaucoup fait pour moi. Donc, je dois lui rendre le monnaie de  la pièce en le soutenant »

Et aujourd’hui il crie haut et fort : « il n’y a pas eu d’acharnement dans la traque des biens mal acquis ».

Faites-vous une idée d’un homme pareil.

Doudou Andy NGOM.xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.