Modern technology gives us many things.

Investitures à BBY : Macky avait averti certains de ses alliés

 Le chef de l’Etat, Macky Sall, par ailleurs président de la coalition hétérogène Bennoo Bokk Yaakar, a selon les informations reçues par Senegal7.com, déjà annoncé la couleur à certains de ses alliés qu’ils ne figureront pas dans les listes.

C’est le cas d’Oumar Sarr, ancien proche d’Idrissa Seck qui a créé une fronde à Rewmi, parti auquel il réclame toujours être responsable, parce qu’il n’a pas démissionné.

Ce mercredi, matin sur les ondes de la Rfm, Oumar Sarr a effectivement confirmé que le chef de l’Etat, Macky Sall l’a appelé pour lui signifier qu’il ne figurera pas sur les listes.

«Le Président Macky Sall, m’a appelé pour échanger avec moi et m’a courtoisement informé que je ne serai pas investi comme député. Chose que j’ai pris avec beaucoup de respect. Parce que c’est sur la liste de Bennoo Bokk Yaakaar que je suis député et si aujourd’hui, je ne suis pas investi, cela ne me fera absolument rien. J’ai toujours ma place au Ministère où j’étais.  En sus, je ne suis pas comme certains qui ont pour métier la politique, parce que je suis enseignant de formation», a soutenu le désormais ex-député de la mouvance présidentielle.

Senegal7

Les commentaires sont fermés.