Modern technology gives us many things.

“INITIATIVE 2035” (i35), une plateforme de réflexion et d’initiatives politiques, portée sur les fonts baptismaux

“INITIATIVE 2035” (i35) est née. Portée sur les fonts baptismaux, ce mardi, “après une analyse approfondie de la situation politique, économique et sociale nationale et internationale”, cette plateforme de réflexion et d’initiatives politiques porte les empreintes d’un groupe de cadres politiques et d’experts issus d’horizon divers partageant un idéal républicain et patriotique.

La raison? “Les motivations du comité d’initiative d’i35 se trouvent dans le constat que le Président Macky Sall a initié un ambitieux programme de développement économique et social, et engagé le gouvernement dans la réalisation d’immenses chantiers dans tous les secteurs de la vie nationale qui mènent, à coup sûr notre pays, le Sénégal, vers l’atteinte de l’objectif d’émergence en 2035”, invoque Abdou Khafor Touré et Cie. Voici, d’ailleurs, l’intégralité du discours liminaire prononcé lors de la rencontre liée à la naissance de ladite plateforme et parvenu à Actusen.com.

Notre rencontre de ce jour marque la maturité d’un processus de réflexion et d’échanges entamé depuis plusieurs mois.

Tout au long de cette séquence temporelle, des acteurs politiques et des responsables ont longuement échangé sur la trajectoire économique, politique et sociale de notre pays et les nouveaux défis de notre temps. De ces échanges, nous retenons que le Sénégal est un pays solidement ancré dans les valeurs démocratiques et républicaines et cela depuis les indépendances. Le processus démocratique sénégalais est aujourd’hui plus que mature après deux tests de validation majeure en 2000 et 2012.

Deux alternances au sommet du pouvoir après le verdict des urnes au suffrage universel qui démontrent à suffisance que l’énergie des acteurs politiques de notre époque doit être centrée sur d’autres enjeux liés notamment à une réelle prise en charge des questions de développement, des préoccupations réelles de nos concitoyens et non sur des sujets souvent électoralistes, partisans ou parfois insensés.

Prenant conscience de notre responsabilité dans l’histoire, après une analyse approfondie de la situation politique, économique et sociale nationale et internationale, les membres du comité d’initiative, un groupe de cadres politiques et d’experts issus d’horizon divers partageant un idéal républicain et patriotique décide, ce jour, de créer cette nouvelle plateforme d’échanges, de réflexion, d’action et de propositions.

Les motivations du comité d’initiative d’i35 se trouvent dans le constat que le Président Macky Sall a initié un ambitieux programme de développement économique et social, et engagé le gouvernement dans la réalisation d’immenses chantiers dans tous les secteurs de la vie nationale qui mènent à coup sûr notre pays, le Sénégal vers l’atteinte de l’objectif d’émergence en 2035.

Ce programme ambitieux qui veut faire entrer le Sénégal dans la modernité en tant que locomotive économique en Afrique de l’Ouest mérite la mobilisation de toutes les énergies positives et patriotiques.

Et enfin par la conscience du rôle que les cadres politiques et citoyens de notre génération doivent jouer dans un pareil contexte aussi bien dans la réflexion stratégique, la veille politique, la vulgarisation des réalisations que dans l’impulsion d’une dynamique organisationnelle capable de relever tous les défis de gouvernance et de satisfaction des besoins de nos compatriotes.

La mise en place de ce nouvel espace de veille, d’analyse et d’action que constitue i35 a pour objectifs de :

  • Offrir un espace de rencontres et de débats ;
  • Contribuer à une bien meilleure appropriation des politiques publiques par les citoyens ;
  • Participer au renforcement de la qualité du débat public ;
  • Assurer un rôle de force de propositions sur les questions d’intérêt national ;
  • Servir au renforcement de la formation des acteurs politiques

Pour ce faire, il s’agira pour ses membres de mobiliser toutes les énergies positives et combattantes, convaincus de la justesse de la vision du Président Macky Sall et décidés à l’accompagner dans son œuvre de construction nationale en faveur de l’émergence du Sénégal et de la consolidation des acquis de notre système démocratique.

Aujourd’hui le Sénégal est en mouvement à travers une vision politique économique bâtie sur un investissement public important et une politique d’équité, de redistribution sociale. Cela se manifeste à travers des instruments tels que le PUDC, le PUMA et le PROMOVILLES qui constituent des outils d’un développement harmonieux du territoire national.

Jamais dans l’histoire, le Sénégal n’a connu un cadre macroéconomique aussi assaini, une croissance aussi positive et soutenue sur une aussi longue durée et projetée à 7% en 2018.

Dans le cadre des activités de la plateforme, un programme national d’animation sera déroulé afin d’assumer le rôle qui doit être le sien dans l’atteinte des objectifs assignés au Plan Sénégal Emergent.

Ainsi donc, i35 se veut un appel à tous les sénégalais qui croient au développement de leur pays, qui ont de l’audace et qui sont déterminés à travailler dans un esprit républicain à la réussite du projet de transformation économique et social du Sénégal décliné et conduit par le Président Macky Sall.

Fait à Dakar le 26 décembre 2017 à Dakar

COMITE D’INITIATIVE (i35)

  • Mame Mbaye Niang – Ministre du Tourisme
  • Maissa mahécor Diouf – Conseiller technique au PAD
  • Cheikh Mbacké Ndiaye – Chargé de Mission à la Présidence
  • Birame Faye – Directeur Général AEME
  • Moise Sarr –Directeur des bourses à l’étranger
  • Abdoulaye Sow – Administrateur civil, PCA PRODAC
  • Tamsir Faye – Premier conseiller à l’Ambassade du Canada
  • Aissatou Dieye – Conseiller Technique à la Présidence
  • Abdou Khafor Touré – Directeur des Operations Fongip
  • Ibra Ndiaye – Cadre Aviation Civile
  • Thèrese Faye Diouf – Directeur de l’ANCTPT
  • Abdou Karim Fofana- DG AGPBE
  • Mamadou Gueye – DG CROUSS Thiès
  • Abdou Souleye Kidiera – Directeur de l’insertion du PRODAC
  • Samba Diobene Ka – Directeur Général SAED
  • Ablaye Fall – Chef de Cabinet Ministère du Tourisme
  • Cheikh Bakhoum – Directeur Général ADIE
  • Néné fatoumata Tall – PCA LONASE
  • Pape Mahawa Diouf – Conseiller Technique du DG AIBD
  • Maitre Aliou Sow – Avocat à la Cour
  • Mamadou Djigo – DG ANAT
  • Ndongo Ndiaye – Conseiller Technique à la Présidence
  • Pape Guorgui Ndong – Ministre de la jeunesse
  • Alioune Badara Diouf –Député à l’Assemblée nationale
  • Pathé Niang – Chef du bureau économique au Maroc
  • Mamadou Kassé – DG HLM
  • Bamba Mbow – DG ANPT
  • Sira Ndiaye – Député à l’Assemblée Nationale
  • Mamina Daffé – DG Prodac
  • Nazir Bankolin – Spécialiste en communication et marketing
  • Mara Ndiaye –
  • Bara Ndiaye – DG Maison de la presse

Actusen

 

1 commentaire
  1. Noblesse Oblige! dit

    DONC VOUS VOULEZ REGNEZ PENDANT 23 ANS?
    Pendant la campagne electorale vous avez dis 5 and renouvelable 5 ans ?
    Mais Wade n a pas fait 12 ans.
    Par contre
    Et vous pensez avoir vous ce droits??’
    Et votre PROMESSE DE CAMPAGNE?????

Les commentaires sont fermés.