Modern technology gives us many things.

‘’Il faut être impitoyable avec Karim, il a utilisé des prête-noms’’

karim wade 6Pour Moustapha Diakhaté, président du groupe parlementaire Bennoo Bokk Yakaar, Karim Wade se livrait à des pratiques peu orthodoxes pour cacher sa fortune. Ces pratiques, selon lui, vont des prête-noms aux virements dans les paradis fiscaux, en passant par les montages complexes dits de «sociétés à tiroirs » et des «partenariats techniques avec de grands groupes mondialement connus en vue d’utiliser leurs références et nom commercial dans le cadre de contrats de franchise moyennant le reversement d’un pourcentage du chiffre d’affaires » etc.

 

Le président du groupe parlementaire Bennoo Bokk Yakaar, Moustapha Diakhaté est de ceux qui pensent qu’il faut être impitoyable avec les «détourneurs de deniers publics, comme cela a été trop souvent le cas au Sénégal» pour ne pas «encourager, renforcer, ou devenir complice des viles pratiques qui ont permis à Monsieur Karim Wade» de mettre en place un mécanisme frauduleux.

Dans un communiqué qu’il a fait parvenir aux rédactions de la place, le patron du groupe parlementaire majoritaire liste quelques pratiques du fils de l’ancien président de la République. Il prétend que Karim Wade a «mis en place un système de prête-noms reposant sur des informations fausses contenues dans des supports authentiques ». Source Sud

Les commentaires sont fermés.