fugitifCadre supérieur à la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) et chef de caisse à la division monétaire, le Congolais Guy Serge Youlou Kouya vient d’être condamné à la prison à vie par le Tribunal criminel spécial (TCS) du Cameroun pour détournement de fonds estimés à près de 244 millions FCFA.

 

Absent à la barre au moment du verdict, il devra aussi payer des dommages et intérêts s’élevant à 300 millions FCFA à cette institution monétaire sous-régionale.

Selon le rapport d’audit transmis à la justice par la Banque d’émission, le condamné, en fuite depuis lors, a profité de sa position professionnelle pour procéder à des prélèvements informatiques indus et répétés dans les caisses de son employeur pendant la période 2007-2010.

Une fois ses actes illicites découverts, Guy Serge Youlou Kouya se fendra d’une lettre d’excuses à sa hiérarchie dans laquelle il reconnaît les faits. De même, il adressera une lettre de démission à la BEAC dès le 2 octobre 2010.

 

PARTAGER