Modern technology gives us many things.

Idy exige l’annulation de la loi…

Le parti de Idrissa Seck se rappelle à nouveau au bon souvenirs des populations, selon le quotidien L’As. Au cours de son secrétariat national d’hier, Rewmi a plaidé le retour du mandat du président de l’Assemblée nationale à 5 ans.

 idy 2Rewmi veut l’abrogation de la loi Sada Ndiaye, cette loi qui avait réduit le mandat du président de l’Assemblée de cinq à un an et qui visait à l’époque Macky Sall, en bisbilles avec le Pds. Ce dernier avait fini par claquer la porte de l’Assemblée nationale et du Pds. Ainsi, le secrétariat national de Rewmi pense que pour donner plus de « dignité, de stabilité et de respectabilité » au pouvoir législatif, il faut revenir au quinquennat. C’est pourquoi le Sn invite les députés issus de Rewmi à engager des consultations avec leurs collègues du groupe parlementaires Bennoo Bokk Yakaar ainsi que ceux des autres composantes de l’Assemblée nationale en vue d’une abrogation de la loi Sada Ndiaye en ramenant le mandat du Président de l’Assemblée nationale à cinq ans.

Source : L’As

Les commentaires sont fermés.