Modern technology gives us many things.

Hausse du nombre des députés : Abdou Mbow et Moustapha Diakhaté justifient, Mamadou Lamine Diallo dénonce

Les débats ont été houleux hier à l’Assemblée nationale. La hausse du nombre des députés a mis aux prises opposants et membres de la mouvance présidentielle. En voulant faire passer le nombre de député de 150 à 165, les ouailles de Macky Sall ont fait place à la résistance de l’opposition. Pour Mamadou Lamine Diallo qui s’oppose à cette mesure, il n’est pas besoin d’augmenter le nombre de députés pour faire représenter la diaspora. «Nous sommes pour les députés de la diaspora, mais contre une augmentation du nombre des députés dans la mesure où l’Assemblée nationale est l’annexe du Palais », observe le coordonnateur du Front Manko Wattu Seneggaal.

Des arguments qui n’ont pas tenu la route face à la détermination des députés de la majorité. Pendant qu’Abdou Mbow justifie la mesure par l’augmentation de la population en donnant les exemples de la Côte d’ivoire, du Ghana ou encore du Gabon, Moustapha Diakhaté, quant à lui, trouve qu’aucun département n’accepterait de perdre ses députés au profit de la diaspora.

 

WALFnet

Les commentaires sont fermés.