Modern technology gives us many things.

Hadji Cissé, député à l’Assemblée Nationale veut la mairie de Kédougou

hadji cissé kédougouA l’occasion d’un débat radiophonique organisé à Kédougou Fm, l’honorable député Mamadou Hadji Cissé, en plus de déclarer ses ambitions pour devenir maire de la commune de Kédougou s’est montré très disposé à continuer défendre les intérêts de Kédougou au parlement.

La situation actuelle de la commune de Kédougou inquiète de plus en plus les hommes politiques de la localité. C’est pourquoi, à l’aube des prochaines élections municipales, les déclarations de candidature pour conduire les destinées de  la mairie de Kédougou aiguisent des appétits.

 C’est autour de M Mamadou Hadji Cissé, député du département de Kédougou, par ailleurs président de la chambre de commerce d’agriculture et d’industrie de Kédougou de manifester son désir de devenir, maire de la commune de Kédougou.

Raisons de sa candidature

« Il faut qu’il y ait une bonne politique au niveau de la commune pour développer cette région. C’est le point le plus important. Je ne le dis pas pour critiquer des adversaires politiques, c’est la réalité. C’est cela qui me pousse à vouloir me présenter comme maire. Je ne le fait pas pour gagner de l’argent  au contraire c’est pour dépenser de l’argent. Aujourd’hui, mes charges politiques sont supérieures à mon salaire de député »a souligné M Mamadou Cissé, député à l’Assemblée Nationale à M Amadou Diop, animateur de ce débat à la radio communautaire de Kédougou.

Sa vision politique, il compte la mettre au profit de Kédougou pour assurer son développement économique et social.

Une vision claire

 « Pour développer Kédougou, il faut une bonne volonté politique. Chaque responsable politique doit avoir cette volonté, que ce soit le maire de la commune que soit le président du conseil régional que ce soit le président de la République ».

La mise en œuvre en œuvre de cette politique de développement suppose l’élimination de toutes les divergences qui ne créent  que des blocages. Il faudra penser localement et trouver des solutions aux problèmes de développement de Kédougou. 

«Ma vision du développement de cette commune est très simple. Il faut créer une voirie à l’intérieur de la commune, créer une aire de parking des gros porteurs, éclairer la ville, créer des emplois pour les jeunes. Tout est décentralisé aujourd’hui .Le président de la République ne viendra pas créer des programmes d’emplois pour les jeunes, c’est à la mairie de le faire. Il faut avoir des initiatives, une vision claire des choses. J’ai la vocation de me donner corps et âme pour Kédougou. Etre maire de la commune de Kédougou serait un plus car je voudrai donner plus à ma commune » a-t-il précisé

Loin d’être « un député dormeur » ou applaudisseur, Mamadou Hadji Cissé s’est montré constant dans ses interventions à l’hémicycle. Elles ont bien raisonné dans le cœur des populations de Kédougou qui vivent encore avec une peur bleue dans la chaire malgré le courage et la volonté des gendarmes.

La sécurité de la population, un axe prioritaire

« On ne peut pas développer une localité sans sécurité .La sécurité des populations de Kédougou sera mon cheval de bataille. Vous aviez peut-être suivi lors de la déclaration de politique générale comment j’ai interpellé Mme le premier  ministre. Il faut que l’Etat fasse tous les moyens pour créer un commissariat de police à Kédougou. La population augmente, nous sommes envahis de toutes parts avec l’exploitation minière artisanale. Il faut que l’Etat prenne ses dispositions pour renforcer la sécurité des personnes et des biens à Kédougou » a déclaré M Cissé.

 Unité et travail, forces du changement

L’unité de tous les enfants de Kédougou et travail seront d’autres leviers sur lesquels compte s’appuyer M Mamadou Cissé, candidat aux prochaines municipales pour permettre aux populations de développer Kédougou.

« J’appelle tous les fils de Kédougou à nous unir. Je suis ouvert au dialogue, à moi seul, je ne peux pas construire Kédougou. Je pense que je suis bien placé aujourd’hui pour appeler tous les fils de Kédougou à travailler pour l’intérêt de Kédougou. De mon côté, je vais continuer à me battre pour sortir Kédougou de cette galère. Il faudrait que nous sachions faire la différence entre les moments de politique et les moments de travail. Nous ne pouvions pas rester douze mois sur douze à ne parler que de politique. Il y a des moments de politique et des moments pour le travail » a-t-il déclaré.

En sa qualité de député à l’Assemblée Nationale Mamadou Hadji Cissé a réitéré sa volonté de continuer le combat pour que  des infrastructures  administratives dignes de ce nom soient créées à Kédougou. Il est attendu à Kédougou ce dimanche 9 Décembre prochain en compagnie de l’ambassadeur du Canada à Dakar.

Adama Diaby Kédougou xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.