Modern technology gives us many things.

Hadj 2013 : baisse de plus de 50% des pèlerins musulmans à La Mecque

pèlerinage mecqueAu total, 1,38 million de pèlerins sont arrivés de l’étranger et 117 000 fidèles de l’intérieur du royaume ont été autorisés à participer au Hajj 2013, a annoncé, dimanche, le gouverneur de la Mecque.

« Je prierai toute la journée pour que s’améliore la situation dans le monde musulman et que cesse l’effusion du sang dans les pays arabes ». Saïd Dherari, un retraité algérien de 61 ans, fait partie du million et demi de Musulmans rassemblés, lundi 14 octobre, sur le Mont Arafat, moment fort du Hadj 2013 (Hadj 1434 pour le calendrier hégirien), le pèlerinage annuel à La Mecque.

Vêtus de blanc, les fidèles ont commencé dès le lever du jour à affluer vers le Mont Arafat, également appelé « Jebal Al-Rahma » (Mont de la Miséricorde). « Ô Dieu me voilà répondant à ton appel », répétaient en chœur les pèlerins qui, en bus, en train ou à pied, avaient parcouru lentement les quelque 6 km séparant le Mont Arafat de la vallée de Mina où le pèlerinage a commencé dimanche par une journée de prière.

Milliers de soldats

Pour se protéger du soleil, plusieurs pèlerins étaient munis de parapluies ou campaient sous des tentes colorées. D’autres ont trouvé refuge sous les arbres pour échapper à une chaleur torride, le thermomètre affichant jusqu’à 40 degrés Celsius. Des hélicoptères survolaient le secteur et des milliers de soldats étaient sur le qui-vive pour organiser le trafic sur les routes, envahies par la foule des pèlerins. Au total, 1,38 million de pèlerins sont arrivés de l’étranger et 117 000 fidèles de l’intérieur du royaume ont été autorisés à participer au grand rassemblement, a annoncé le gouverneur de La Mecque, le prince Khaled al-Fayçal, président du Comité central du hadj.

Une baisse de plus de 50% de la fréquentation, par rapport aux 3,2 millions de pèlerins de l’an dernier, a cependant été enregistrée. La raison ? Le risque accru d’une épidémie du coronavirus Mers et d’importants travaux d’extension de la grande mosquée de La Mecque… En conséquence, l’Arabie saoudite a réduit de 20% le nombre de visas accordés aux pèlerins étrangers et de 50% les autorisations à ceux venant d’Arabie saoudite.

Signe de leur fermeté, les autorités ont refoulé 70 000 Saoudiens et résidents étrangers et arrêté 38 000 autres sans permis de pèlerinage, comme elles ont saisi 138 000 véhicules ayant enfreint les règles du hadj, a indiqué le prince Khaled.


(Avec AFP)

Les commentaires sont fermés.