Modern technology gives us many things.

Guinée : un ministre inculpé pour le massacre de 157 personnes

La Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (Fidh), partie civile dans l’affaire du massacre du 28 septembre 2009 au stade de Conakry, révèle que les guinée claude pivijuges en charge de l’instruction ont inculpé hier, jeudi 27 juin, Claude Pivi dit ‘Coplan’ (sur la photo), l’actuel ministre chargé de la sécurité présidentielle, et poids lourd de l’ex-junte de Moussa Dadis Camara. Au moins 157 personnes avaient été tuées et des dizaines de femmes violées lors de la répression violente d’une manifestation de l’opposition, il y a près de quatre ans. Florent Geel, responsable du bureau Afrique de la FIDH : « Claude Pivi était présent dans les rues de Conakry le 28 septembre 2009. Il a dirigé des troupes qui ont commis des crimes »

Les commentaires sont fermés.