Modern technology gives us many things.

Guinée/ Déforestation : 2 500 gardes forestiers en voie de déploiement

forêtsCONAKRY (Guinée) Le gouvernement guinéen envisage de dispatcher 2 500 gardes forestiers sur l’ensemble du territoire national pour freiner la coupe abusive des bois, a appris APA lundi de bonnes sources.

Selon une source proche du ministère de l’environnement et des forêts, le nouveau ministre, Ibrahima Boiro, a initié des mesures conservatoires consistant en la formation et au renforcement de capacité des gardes forestiers.

« Nous avons déjà formé 540 cadres et 50 formateurs pour devenir des gardes forestiers, plus 1 450 autres en formation au camp militaire Soundjata Kéita. Ce qui fera au total 2 500 gardes forestiers à dispatcher dans les préfectures pour lutter contre la coupe abusive du bois ».

Outre la mesure d’interdiction de l’exportation du bois guinéen prise par les autorités, la même source estime que la formation des gardes forestiers n’est pas du tout suffisante.

Au contraire, Il faut également adopter une approche participative qui assure la protection de l’environnement contre toutes les formes de dégradation avec les populations et les partenaires, estime-t-on.

« On ne peut mettre un garde forestier à côté de chaque arbre, il faut nécessairement que la population sache que nous courrons un gros danger, si toutefois on continue à brader ce patrimoine », alerte un cadre dudit ministère.

La même source alerte entre autres sur la prolifération des tronçonneuses, l’accentuation de la carbonisation, la coupe anarchique et frauduleuse du bois à but commercial, la prolifération des fours à briques le long des cours d’eau, la persistance des feux de brousse ou encore l’exploitation minière.

« C’est une atteinte grave à notre patrimoine forestier, parce que les tronçonneuses, avec les mains qui les manipulent, s’attaquent aux meilleurs arbres, aux meilleures essences végétales ».

La Guinée est un pays côtier avec une superficie estimée à 245 857 kilomètres carrés. Il a quatre grands domaines géographiques : mangrove, forêt sèche, savane et forêt dense humide.

Mais sa végétation actuelle se caractérise par une dégradation généralisée, autant des forêts denses du Sud que des savanes arborées de l’ESt ou que des plateaux herbeux du Nord.

 

 

 

Les commentaires sont fermés.