Modern technology gives us many things.

Guinée Bissau : un scandale fait sauter le ministre de l’Intérieur

bissau presiDémission du ministre de l’Intérieur bissau guinéen suite au scandale de l’affaire des émigrés clandestins syriens        

Le ministre bissau-guinéen de l’Intérieur, Antonio Suca Ntchama, a annoncé mardi avoir renoncé à ses fonctions pour faciliter l’enquête sur l’affaire des 74 émigrés clandestins syriens entrés illégalement la semaine dernière au Portugal en provenance de la Guinée-Bissau.

« J’ai décidé de renoncer à mes fonctions de ministre de l’Intérieur pour faciliter l’enquête sur l’affaire des citoyens syriens et je me mets à disposition », a-t-il déclaré en substance mardi lors d’un point de presse dans les locaux de son ministère.

De nombreux Bissau-guinéens soupçonnent Antonio Suca Ntchama d’être impliqué dans cette ténébreuse affaire qui met le gouvernement de la Transition dans un grand embarras. « Le gouvernement est très gêné par cette affaire qui met à rude épreuve ses relations avec le Portugal », explique une source jointe mardi soir à Bissau.

Cette décision de jeter l’éponge intervient quelques jours seulement après celle du ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Fernando Delfim da Silva, qui avait déposé, en fin de semaine dernière, sa démission au président de la Transition, Manuel Serifo Nhamadjo dont on attend toujours la réponse.

 

Les commentaires sont fermés.