Modern technology gives us many things.

Guinée Bissau : un militaire abat un chinois d’une balle…

guinée bissau armée 1APA-Bissau (Guinée-Bissau) – Surnaté Tchuda, officier au sein de l’armée bissau-guinéenne, a été condamné vendredi à 20 ans de prison plus une amende 10 millions de FCFA par le tribunal régional de Gabu, en Guinée-Bissau, qui l’accuse d’avoir assassiné en 213 l’homme d’affaires chinois, Li Zhuosen. Ce dernier qui exploitait et exportait du bois dans le village de Mafanco, la région de Gabu, à l’est du pays, est mort d’un coup de feu tiré par l’accusé qui a été exclu de l’armée ainsi que plusieurs autres de ses complices en compagnie desquelles il croupissait en prison dans l’attente du verdict du tribunal. Délivrant le verdict, le juge Bacar Sané a déclaré que neuf personnes, des militaires et des civils, ont également été condamnées. Il s’agit de Ndur Kumba qui écope de16 ans et quatre mois de prison, Clech Sindan 15 ans et 6 mois de prison, Tino Nbundé 11 ans et huit mois de prison, Nhala Djussan et Ndafa Sanha 9 ans et cinq mois de prison, Bidan Santa Natma et Moíses Nbana 7 ans et 5 mois de prison, Amadeu Bissunssaté 8 ans de prison et Miguel Bunha 6 ans et 6 mois de prison. Ils purgeront tous leurs peines à la prison de Bafata. Selon la décision du tribunal, les neuf condamnés devront, à titre de dommages, payer 45.000.000 FCFA à la compagnie d’exploitation du bois dénommée West África S.A et appartenant à l’homme d’affaires chinois, Li Zhuosen. Le tribunal qui a, par ailleurs, prononcé deux acquittements, met fin avec son verdict au dénouement d’un procès entamé le 14 janvier 2014 après quatre mois d’enquête.

 

Les commentaires sont fermés.