Modern technology gives us many things.

Guinée Bissau : L’Onu s’inquiète du report des élections et déplore l’ingérence des militaires

guinée bissau armée 1Le Conseil de sécurité de l’ONU s’inquiète du retard pris pour rétablir l’ordre constitutionnel et organiser des élections ouvertes à tous en Guinée Bissau, exhortant les autorités de ce pays à « prévenir tous autres retards ou reports susceptibles de fragiliser encore la situation ».

Dans un communiqué paru mercredi et relatif à une déclaration adoptée lundi par le Conseil de Sécurité, les Nations Unies soulignent la nécessité d’une « transition consensuelle, le respect de l’ordre constitutionnel, la promotion de l’Etat de droit, la promotion du développement socioéconomique et la lutte contre le trafic de stupéfiants », en Guinée Bissau, pays en proie à une instabilité politico-militaire depuis des décennies.

Dans le même communiqué, le Conseil de Sécurité dit ‘prendre note du report, par les autorités de transition, de la date des élections présidentielle et législatives au 16 mars 2014’.

L’ONU déplore par ailleurs ‘l’ingérence répétée des militaires dans la vie civile et leur demande de respecter le processus électoral’.

L’organisation mondiale ‘exige à nouveau des forces armées qu’elles se soumettent pleinement à la tutelle du pouvoir civil’, poursuit le communiqué.

APA

 

Les commentaires sont fermés.