Modern technology gives us many things.

Guinée : Alpha Condé libère 17 opposants pour calmer le jeu

alpha condé 8CONAKRY, 15 décembre — Le chef de l’opposition guinéenne Cellou Dalein Diallo a annoncé samedi la libération de 17 militants de son parti, interpellés à la faveur des récentes manifestations publiques dans la capitale.

L’opposant qui présidait l’assemblée générale ordinaire de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), parti principal du bloc de l’opposition, à son siège à Commandayah, dans la banlieue de Lomé, a indiqué que ce geste a été rendu possible suite à une démarche menée par l’opposition auprès des autorités compétentes, et que le reste des personnes détenues pourrait être élargi de façon imminente.

‘’Ceux-ci seraient au nombre de quatre’’ a-t-il précisé.

Ces personnes avaient été interpellées lors de récents incidents qu’a connus la capitale guinéenne, notamment lors de la journée ville morte qui a dégénéré entre manifestants et forces de sécurité, le 25 novembre dernier, dans certains quartiers de Conakry.

M. Diallo a justifié les motifs de l’adhésion de l’opposition à la future législature, disant que cette démarche n’a fait qu’obéir à la volonté des militants de son parti, qui à travers les différentes fédérations que compte l’UFDG se sont montrés favorables à une participation de l’opposition à l’assemblée nationale. Cela après les énormes sacrifices consentis par les militants, pour le déroulement de ce scrutin législatif.

Le chef de l’opposition guinéenne a fait savoir à ses militants qu’il était plus avantageux pour eux de siéger au sein du futur parlement, en vue de veiller sur la bonne organisation des futures élections qui auront lieu en Guinée, dont les communales et communautaires en 2014 et la présidentielle en 2015.

Les commentaires sont fermés.