Modern technology gives us many things.

Ghana : Plus d’un million d’enfants de moins de 5 ans n’ont pas d’identité nationale

enfants rueACCRA – Près d’1,2 millions d’enfants de moins de cinq ans au Ghana ne sont pas enregistrés officiellement, indique un rapport de l’UNICEF publié mercredi. Le rapport intitulé “Le Droit de Naissance de Chaque Enfant : Inégalités et Tendances au niveau des Enregistrements”, publié mercredi à l’occasion du 67ème anniversaire de l’organisation, collecte les analyses statistiques de 161 pays et présente les dernières informations et estimations pays disponibles sur les enregistrements des naissances. “L’enregistrement des naissances est un processus qui donne à chaque enfant un droit, c’est le droit qui donne à l’enfant une identité et une nationalité”, a déclaré Susan Namondo Ngongi, repr ésentante de l’UNICEF au Ghana, dans un communiqué. “Les enfants non enregistrés à la naissance ou sans document d’ identité ont du mal à accéder à l’éducation, aux soins de santé et à la sécurité sociale. Les chances que leur vie s’améliore sont minces”, a-t-elle expliqué. La situation dans l’ouest et le centre de l’Afrique n’est pas mieux. Deux enfants sur trois en moyenne ne sont pas enregistrés à la naissance et les taux d’enregistrement des naissances dans la r égion varient entre seulement 4 % dans certains pays et 90 % dans d’autres, souligne le rapport. En général, les naissances ne sont pas officialisées en raison de la difficulté d’accès aux centres d’enregistrement et pour des raisons économiques et socioculturelles. Les enfants non enregistrés, qui vivent dans les zones rurales et urbaines avec des profils socio-économiques et socioculturels différents, ne sont pas un groupe monolithique, d’après une analyse de l’UNICEF menée en 2013 au Ghana.

Les commentaires sont fermés.