Modern technology gives us many things.

François Hollande opéré de la prostate dans le plus grand secret ?

hollande portrait 1François Hollande aurait été opéré de la prostate en février 2011, soit quelques semaines avant sa candidature à la primaire socialiste, selon les informations de France Info ce mercredi. Une intervention chirurgicale qui est restée secrète puisqu’elle n’apparait dans aucun document officiel.

L’actuel Président de la République aurait été pris en charge à l’hôpital Cochin de Paris alors qu’il multipliait les déplacements en province avant de se déclarer candidat à la primaire.

De son côté, l’Elysée confirme à la radio une opération « bénigne, sans conséquence et sans suivi médical ». C’est pour cette raison qu’elle n’aurait pas été communiquée.

Depuis son élection en mai 2012, l’Elysée a publié deux bulletins de santé du chef de l’Etat où il est mentionné que « l’examen clinique et para-clinique s’est révélé normal ». Le prochain bilan de santé de François Hollande sera dévoilé avant l’été prochain.

Jean-Marc Ayrault : “Est-ce qu’on est toujours obligé d’étaler la vie privée ?”

Interrogé par RTL ce mercredi matin, Jean-Marc Ayrault a vivement réagi en indiquant que François Hollande « n’était pas président de la République quand il a eu cette petite opération bénigne ». « Le nombre de Français hommes qui sont confrontés à des problèmes de prostate à partir de la cinquantaine, c’est assez banal » a poursuivi le Premier ministre avant de s’interroger : « Ne faut-il pas respecter ça ? Est-ce qu’on est toujours obligé d’étaler la vie privée ? Il y a une espèce de dérive, je ne sais pas où on va. Je suis surpris qu’on fonctionne comme ça ».

“Je ne vois pas qui a pu faire fuiter”

De son côté, le député UMP Bernard Debré, éminent spécialiste d’urologie, a assuré mercredi que François Hollande ne « s’était pas caché » quand il avait subi cette opération et avait été vu par « des journalistes ». « Je suis astreint au secret médical, ça s’est passé à l’hôpital Cochin, dans un service qui devait être le service d’urologie, dont j’étais le chef de service. Je ne vois pas qui a pu faire fuiter… Si, je crois que François Hollande ne s’en est pas caché parce que certains journalistes l’ont vu (…) Il n’y avait rien ! C’est comme si on disait : vous savez, François Hollande s’est fait opérer  de l’appendicite à l’âge de 7 ans ans. Et alors ? »

LaDépêche.fr

Les commentaires sont fermés.