Modern technology gives us many things.

Football/Un pays aurait proposé à Paul Put un salaire annuel 500 000 euros (ministre)

paul putLe ministre burkinabè des Sports et des Loisirs, le colonel Yacouba Ouédraogo, en tournée dans la région des Cascades (Ouest du Burkina) a annoncé qu’’’un pays aurait proposé à Paul Put, un salaire annuel de 500 000 euros’’, rapporte Sidwaya dont un des journalistes suit la tournée ministérielle.


Selon Sidwaya, le ministre des Sports, Yacouba Ouédraogo, sans préciser le nom du pays, ‘’a révélé avoir vu le contrat de 500 000 euros transmis à Paul Put et (qu’) il lui suffit simplement d’apposer sa signature pour partir”.

Mais Yacouba Ouédraogo a prévenu que la décision de maintenir ou de laisser partir l’entraîneur des Etalons dépend en grande partie de l’avis de Burkinabè.

Depuis la menace de partir formulée le 20 juin par Paul Put, des négociations sont en cours et, selon le président de la fédération burkinabè de football, le colonel Sita Sangaré, ‘’aucune des parties n’a intérêt à ce que les discussions n’aboutissent pas. Surtout pas en ce moment”.

Plusieurs pays africains tels l’Afrique du sud, le Ghana, le Gabon, le Congo, la RD Congo et la Gambie seraient en lice pour s’attacher des services de Paul Put.

Recruté en 2012 pour qualifier le Burkina Faso à la CAN 2013, et permettre aux Etalons de franchir le premier tour dans cette compétition, l’entraîneur burkinabè avait dépassé les objectifs à lui assignés en jouant la finale de cette compétition continentale face au Nigeria (0-1). Il avait été désigné par la CAF comme meilleur entraîneur de cette CAN sud-africaine.

 

Les commentaires sont fermés.