Modern technology gives us many things.

Football/Mondial 2014 : le togo de Adébayor risque le forfait contre la Libye

adébayor togoSituation surréaliste à la veille de la rencontre entre la Libye et le Togo. Didier Six dit entre encore en réflexion sur sa position.

Annoncé pour mercredi dans l’après-midi pour Tripoli, le déplacement de la sélection nationale n’a finalement pas eu lieu. Le vol de la compagnie éthiopienne qui devrait embarquer la délégation togolaise pour la capitale libyenne, est parti sans les joueurs.

« Nous n’avons pas eu des assurances sur la sécurité et y a encore des problèmes de payement de primes qui se posent », a expliqué le défenseur central Daré Nobombé avant d’ajouter, « nous recherchons des solutions avec les autorités », a ajouté le joueur. En l’absence des autres cadres de la sélection, Daré Nibimbé tente de colmater les brèches.

Saisi, le Premier ministre Arthème Ahoomey-Zunu explore les pistes proposées. La solution consistant à affréter un avion a été arrêtée. Un avion de la compagnie ASKY est sur la piste de l’aéroport international de Lomé pour embarquer en direction de Tripoli avec la délégation togolaise. Mais le vol reste plombé par la question de versement des primes du match livré contre la Guinée Equatoriale. « Ca va se faire à l’instant », rassure une source proche de la primature.

Mais aucune certitude n’est toujours pas acquise sur ceux qui feront le déplacement. « Les autorités françaises m’ont déconseillé un déplacement sur la Libye. J’ai montré la lettre aux autorités togolaises », a indiqué le sélectionneur national.

Didier Six a déclaré être toujours en réflexion. « Je conserve mon côté professionnel. J’ai participé à une partie de la séance d’entrainement de l’équipe hier, mais je suis toujours en réflexion, je ne sais pas si je ferai le déplacement », a-t-il dit.

Deux joueurs majeurs de la sélection, le milieu de terrain Alayxis Romao et l’attaquant Jonathan Ayité, sont repartis en France boudant l’insécurité qui prévaut en Lybie. D’autres hésitaient, mais depuis aucune clarification n’est intervenue sur leur position. Mais le moral de la troupe hanté par la fusillade de Cabinda, est au plus bas.

Le Togo affronte la Lybie le vendredi 14 juin à Tripoli, dans le cadre de la 5ème journée des éliminatoires de la Coupe du monde, au sein du groupe I.

Les commentaires sont fermés.