Modern technology gives us many things.

Football : Le club émiratie Al Ain refuse de ‘‘vendre’’ Asamoah Gyan

assamoaLe club Al Ain des Emirats Arabes Unis (EAU) n’est pas prêt de se débarrasser des services de son attaquant vedette ghanéen, Asamoah Gyan, par ailleurs le capitaine des Black Stars.

En effet Al Ain réserve une fin de non-recevoir à la demande adressée cette semaine par le club anglais West Ham United qui souhaite qu’Asamoah Gyan lui soit prêté à contrat jusqu’à la fin de la Premier League.

Des dessous financiers de cette demande de prêt, il semble que le club anglais est parti sur une fausse note car le montant, 1,5 millions d’Euros qu’il propose n’est que la moitié, soit 3 millions d’Euros, ce que le riche club émiratie paie annuellement à Asamoah Gyan.

Le salaire du capitaine ghanéen à Al Ain rend donc confortable son séjour dans le club.
Aussi il ressort que dans le salaire proposé par West Ham, le ghanéen devra puiser une bonne partie pour payer ses impôts en Angleterre, une charge dont il est excepté aux EAU.

De son parcours dans son club actuel, Asamoah Gyan a remporté le prix du meilleur buteur du club Al Ain à deux reprises avec un total de 55 buts. Cette situation a redonné plus de visibilité à Al Ain dans les Emirats du golfe Persique.

Rappelons qu’au sommet de sa carrière sportive, des clubs comme Trabzonspor, Fenerbahce, Galatasaray et un club français de Ligue 1 dont le nom n’a pas été dévoilé ont récemment émis le vœu de s’offrir les services du capitaine des Black Stars.

Quel club réussira à faire partir Asamoah Gyan des Emirats ? L’une des hypothèses qu’avancent les analystes serait de proposer au joueur de venir s’essayer dans les grands clubs européens, une manière pour lui de s’apprêter pour le mondial 2014.

En tout cas, la mise est lancée mais si c’est en termes financiers, Al Ain a encore semble-t-il de quoi motiver Asamoah Gyan pour poursuivre son contrat de quatre ans signé l’année dernière, mieux son aventure dans le golfe.

 

Les commentaires sont fermés.