Modern technology gives us many things.

Finale de la coupe du Sénégal : Le Douzième homme du Casa sport est-il toujours égal à lui-même?

casasportNi la victoire, ni la défaite ne les ébranle les supporters du Casa Sport tout ce qui les intéresse c’est de voir leur équipe jouer.

Comme à l’accoutumée, Ils étaient arrivés par  milliers  samedi au stade Demba Diop  de Dakar qui  a abrité la finale de la coupe  du Sénégal.   Bravant la faim, la soif et la chaleur, ses  inconditionnels du casa sport de Ziguinchor  ont chanté et dansé  avant et pendant toutes les 120mn qu’a duré ce match.

Ils ont enflammé le stade à l’ouverture du score à la 55 mn de jeux par   Ibrahima Diemé  du casa sport  et n’ont pas tressailli lorsque le jaaraf a égalisé.

Ils ont été égal à eux même ’jusqu’a la fatidique épreuve de tir aux buts.  Comme cela s’est produit à  la finale de la Coupe du Sénégal, en 1979, le Jaraaf et le Casa Sports se sont  départagés  par série de tirs au but.  Le Jaraaf  a de ce fait, pris sa revanche sur le Casa Sports et  remporte ainsi la Coupe du Sénégal.

Les supporter qui étaient aussi nombreux en 1979 qu’en 2013 ne sont pas malheureusement sortis du stade en chantant . ils s’en voudront pendant longtemps au  gardien du Jaraaf, Cheikh Thioub, qui, en arrêtant quatre des tirs du Casa Sports  devient leur bourreau.

A part quelques rares d’entre eux qui manifestaient  encore leur fierté et leur sympathie à l’endroit de l’équipe du casa sport la quasi-totalité de ces supporter étaient devenus muets  et très remontés contre tout ce qu’ils considèrent avoir été à l’origine de leur défaite.

Le Casa se contentera donc de représenter le Sénégal à la Coupe de la Confédération africaine de football, à la saison prochaine.

Kt/xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.