Modern technology gives us many things.

Le fils de Pape Babacar Mbaye à fond dans le combat pour Khalifa

C’est une lettre ouverte de Léopold Mbaye à tous les jeunes Khalifistes. Léopold Mbaye est le fils de Pape Babacar Mbaye, ancien ministre socialiste et compagnon illustre de Khalifa disparu en 2004…

Mamadou Ibn Ababacar MBAYE dit Léopold Mbaye, fils de Feu Pape Babacar MBAYE, coordonnateur du mouvement des 1000 jeunes pour Khalifa Sall, exhorte ses camarades à poursuivre le combat pour la libération du député-maire de Dakar et de ses compagnons incarcérés…

Lettre ouverte aux camarades jeunes Khalifistes

Camarades Jeunes Khalifistes 

D’emblée, je voudrais vous rappeler que j’ai adhéré à votre cause bien avant cet acharnement que vit mon père et camarde Khalifa Sall. J’ai décidé d’assumer mon engagement politique auprès de vous suite à l’incarcération de mon frère et camarade Samb, le Pionnier. Je nourrissais l’envie de me battre à vos côtés pour une indépendance totale de la justice qui est fondamentale pour la survie de notre démocratie. Je me battais à vos côtés de par les valeurs que je partage avec ce frère pionniers. Je ne saurais exprimer ce qui me lie à Bassirou Samb à travers ce message. Mais vous me permettrai de dire que j’ai pleuré son emprisonnement.

Me voilà aujourd’hui à vos côtés pour la continuité de ce combat,  Khalifa Sall est mon leader et je me vois dans l’obligation de le soutenir et de me battre pour sa libération.

Camarades Jeunes Khalifistes 

Nous venons tout juste de terminer un forum National  des jeunes Khalifistes qui a vu la participation de tous les mouvements de soutien à l’honorable député maire de la ville de Dakar. Au nom du collectif des Mille jeunes, je vous adresse toutes mes félicitations pour cette belle organisation. Le forum m’est apparu comme une prestation de grande qualité et je tiens à féliciter le comité scientifique de nous avoir gratifiés d’un contenu aussi pertinent.

Camarades Jeunes Khalifistes 

Alors que je suis au tout début de ma carrière politique, je fais déjà l’objet d’attaques contre ma personne et contre le Collectif des 1000 Jeunes que je dirige. Je voudrai dire à toutes ces personnes que je n’abdiquerai jamais et aucune distraction ne détournera de notre projet commun de nous battre pour la libération de Khalifa Sall. Ce combat est pour moi une mission sacerdotale et je remplirai avec vous, par devoir et par conviction. Les guerres de positionnement ne m’intéressent point. J’ai mieux à faire que d’orchestrer des tiraillements au niveau de la structuration des jeunes Khalifistes qui doivent relever le double défi de l’organisation et de l’imposition sur l’échiquier politique national. J’ai fait le choix de m’élever au-dessus de la mêlée pour rassembler. Je m’interdis alors de tomber dans le piège de gens sans maturité politique  qui conspirent à nous détourner de notre lutte pour la libération de notre leader Khalifa Sall et sa marche pour la conquête du pouvoir.

Camarades Jeunes Khalifistes 

Aujourd’hui plus que jamais nous avons besoin d’unité interne et d’un large rassemblement national pour faire front, comme l’a bien recommandé l’Atelier Unité de coordination dans la résolution finale de notre dernière rencontre du 12 Mai.

Je réaffirme mes propos tenus lors de la rencontre du Mercredi 9  : « je suis pour une structuration qui prendra en compte tous les mouvements de soutien au Députe Maire Khalifa Ababacar Sall  ; Je suis pour la participation de tous dans une unité de coordination ; Je suis contre le fait qu’un groupuscule nous impose leur vision minoritaire ; je suis pour qu’ensemble nous puissions porter le combat de la libération de Khalifa Sall. Je suis candidat à rien et je ne parraine aucune candidature pour un poste au niveau de la Jeunesse Nationale Khalifiste ».

Si le fait d’appeler tout le monde et leur demander de rejoindre ce front des jeunesses Khalifistes est un délit,  j’en assume toutes les conséquences. J’ai choisi d’être un rassembleur car rassembler est un idéal qui permet de mettre ensemble le potentiel de chacun pour réaliser ce qui irréalisable. J’ai choisi d’être un catalyseur du combat pour la libération de Khalifa Sall, injustement emprisonné parce qu’il a de grandes ambitions pour le Sénégal. Le plus urgent pour nous aujourd’hui est de nous unir comme un seul homme pour extirper notre leader des griffes d’une justice instrumentalisée.

Camarades Jeunes Khalifistes 

Etre libre, c’est aussi cesser d’agir en fonction du regard, du jugement et de l’opinion des autres.

Parce que nous avons des convictions, parce que nous avons le sens des autres, parce que

nous aimons porter en bandoulière les principes de justice et d’égalité devant la loi, nous devons nous élever contre le traitement injuste de notre leader Khalifa Sall. C’est cela aujourd’hui notre responsabilité historique et morale.

Mais surtout parce que nous avons le cœur à combattre l’injustice, de consolider notre démocratie, de s’indigner contre des situations inacceptables, nous continuerons à nous battre.

Avec vous, camarade du collectif des Mille Jeunes, je continuerai à sillonner le Sénégal des profondeurs pour échanger avec ce peuple et leur transmettre le message d’espoir de notre leader. Je serai à l’écoute de mon peuple et je leur ferai comprendre que l’espoir est encore permis avec Khalifa Sall.

A mon cher Papa 

Ton absence me fait mal !

Papa tu es dans mon cœur. Tu m’as témoigné l’amour d’un père. En cette période si dure pour nous tous, j’ai compris ce que vous représentez pour moi.

Dakar et le Sénégal sont fiers de toi, de ta personne, de tes réalisations.

Nous avons décidé de mobiliser toutes nos énergies et nos ressources pour te faire sortir de la prison.

Nous sommes ton bouclier parce que nous avons le même dessein pour notre pays.

Qu’Allah te gratifie de sa miséricorde, te garde, te protège, te guide et te préserve de tes bourreaux.

Nous te donnons rendez au sommet Inch’Allah.

Voilà le sens de mon encagement.

A mes camarades du Collectif des Mille Jeunes

Le combat continue

Nous serons 1000.

Nous serons 1000 pour 1.

Nous serons 1000 Khalifa.

Nous serons 1000 jeunes à porter sa parole à travers toutes les rues et ruelles, dans chaque concession de Dakar et dans tout le Sénégal.

Nous appelons tous jeunes citoyens, partageant nos convictions, de se joindre au mouvement afin de participer au changement que notre nation réclame. Il y a 1000 raisons de se battre, 1000 façons de lutter, 1 voix pour gagner : La libération de Khalifa Sall !

Au nom du collectif des Mille jeunes nous réclamons justice pour nos frères qui sont lâchement assassines dans les universités de ce pays. Nos Sincères condoléances à la famille éplorée de Fallou Sene, à la communauté estudiantine et à toute la jeunesse de ce pays. Qu’Allah SWT l’accueille dans son Paradis et veille sur sa progéniture.

Vive le Cadre de Concertation de la Jeunesse Khalifistes 

Vive le collectif des Mille Jeunes 

Sentiments Khalifistes 

Mamadou Ibn Ababacar MBAYE dit LEOPOLD MBAYE

Fils de Feu Pape Babacar MBAYE

Coordonnateur du Collectif des 1000 Jeunes

Jeune Khalifiste

Leombaye014@gmail.com

Les commentaires sont fermés.