Modern technology gives us many things.

Farba Senghor: “Tous ceux qui vont vers Macky Sall sont diabolisés”

« En face, il n’y a pas quelqu’un de bien préparé pour battre Macky Sall en 2019« , dixit Farba Senghor. Critiqué depuis un moment pour avoir rejoint (?) la mouvance présidentielle, le leader de « Mbollo Askanwi » a tenté de se justifier, lors d’un entretien avec le journal l’Obs. Non sans préciser qu’il n’a pas, du moins pour le moment, intégré le « Rassemblement pour la pérennisation du libéralisme » (Rappel).

Farba Senghor dit ne pas comprendre: « Ce que je n’ai pas encore compris, c’est la diabolisation de ceux qui ont décidé d’aller soutenir le président Macky Sall. Moi, j’ai compté plus de 15 personnalités politiques de premier rang, qui sont même candidats à la prochaine Présidentielle, qui ont cheminé avec le président Macky Sall et qui l’ont quitté aujourd’hui, pour des raisons que nous ne connaissons pas (…) Malheureusement tous ceux qui vont vers Macky Sall sont diabolisés et ceux qui vont vers l’opposition blanchis. »

Le leader de « Mbollo Askanwi » précise quand même qu’il n’a pas encore intégré cette structure politique mise en place par Serigne Mbacké Ndiaye et Cie.

« Pour vous dire la vérité, pour le moment, je ne fais pas partie de ce mouvement (Ndlr: Rappel). Tous ceux qui y sont ont rencontré officiellement le président Macky Sall pour mettre en place ce mouvement. Au moment de la création de cette structure, j’étais à l’étranger. Je n’ai participé à aucune de leurs rencontres. Mais, depuis la France où j’étais, j’ai dit clairement que chaque personnalité politique ayant son parti ou un mouvement, a le droit de choisir ou de soutenir qui elle veut à la Présidentielle« , estime Farba Senghor.

Il tient quand même à préciser qu’il n’est pas contre que Souleymane Ndéné Ndiaye et Cie aient créés « ce Rappel« . « Mais je ne suis pas encore au même niveau que ceux qui y sont. Je ne suis pas non plus contre le rassembler de l’ensemble des libéraux, parce que le président Abdoulaye Wade avait prôné ces retrouvailles libérales. Ce, pour perpétuer le libéralisme (…) Pour le moment j’appartiens à un mouvement qui s’appelle ‘Mbollo Askanwi’« , poursuit le libéral.

Et à cet effet, précise Farba Senghor, lui et son mouvement n’ont pas encore décidé de se présenter à la prochaine élection présidentielle de 2019. « Nous avons la liberté de choisir notre candidat en 2019. Et le jour où nous le ferons, toute la Nation sénégalaise sera informée…« , confie-t-il le jour qu’il décidera de rencontrer publiquement le Président Macky Sall avec son Mouvement, « c’est après que je pourrai participer à un rassemblement qui le soutient« , répond-il à son intégration future dans le « Rappel ».

Pape Samba Mboup, avec qui il a mis en place « Mbollo Askanwi » est déjà dans le « Rappel ». Farba Secghor de préciser: « Je suis la personne morale de ‘Mbollo Askanwi’. C’est moi qui parle à son nom. Pape Samba Mboup en est un membre. Le jour où nous déciderons d’aller rencontrer le président Macky Sall, il viendra avec nous…«

 

 

 

Senego

Les commentaires sont fermés.