Modern technology gives us many things.

Etats-Unis : la chanteuse d’opéra ne peut plus chanter parce qu’elle pète trop !

chanteuse opéraUne chanteuse d’opéra a perdu son travail en raison d’incontinence et de flatulences trop importantes suite à une épisiotomie mal cicatrisée. En résumé, elle pète trop.

Voilà un procès qui risque de faire du bruit. Amy Herbst et son mari, le sergent James Herbst poursuivent le gouvernement américain pour négligence. Amy Herbst, chanteuse à l’opéra de Nashville (Tennessee) à la ville ne peut plus exercer son métier à la suite d’une opération consécutive à son accouchement. Depuis la mezzo soprano est victime de flatulences et d’incontinence intempestives qui lui ont fait perdre son emploi.

Amy Herbst poursuit l’hôpital de Nashville qui lors de son accouchement a opéré une épisiotomie pour faciliter le passage du bébé. Malheureusement cette opération qui consiste à opérer une incision entre le vagin et l’anus, dans la zone du périnée, s’est faite sans l’accord de l’intéressée. Une opération qui a mal cicatrisée selon la plaignante et qui a causé des dommages irréversibles sur son sphincter et son anus.

Résultat de ce «massacre» selon la plaignante : elle souffre de grave incontinence et de flatulences importantes qui l’empêchent de travailler. Impossible de reprendre le cours de sa carrière de chanteuse d’Opéra. Selon son avocat, Charles Allen,  les chances, pour sa cliente, de retrouver ses moyens sont minimes.

Le couple réclame ainsi 2.5 millions dollars de dommage et intérêts devant la cour fédérale de Cincinnati.

Les commentaires sont fermés.