bara sadyBara Sady brise le silence. Traîné dans la boue depuis la cession du terminal à containers avec des accusations les plus renversantes les unes que les autres, l’ancien Directeur général du Port autonome de Dakar donne enfin sa part de vérité.

Correspondance adressée à l’Inspection général d’Etat, l’ancien Directeur général du Port autonome de Dakar livre, de manière détaillée, sa gestion cette structure, de la Concession du terminal à containers et les 24 milliards du ticket d’entrée. Sans langue de bois, Bara Sady trouve faux les accusations de l’Ige qui demandait des poursuites contre sa personne. De son côté, le Directeur général de Dp world Dakar Sa, Guido Heramans, qui semble venir à son secours, n’a pas non plus fait dans la dentelle pour rejeter les observations faites à l’Ige. A son avis, note L’As, le pré-rapport est truffé de « graves erreurs » d’appréciation et qu’il est mal venu de soutenir que « la concurrence n’a pas été favorisée… ».

Sources: Leral

PARTAGER