Modern technology gives us many things.

Entrée politique : le juge Dème est officiellement dans la mare

Le magistrat Hamidou Dème a officiellement lancé, hier, à Thiès, son mouvement dénommé « Ensemble ». Après avoir annoncé, avec fracas, sa démission du Conseil supérieur de la magistrature, le juge Dème a embrassé la politique. Il fait donc partie de la jeune génération de politiciens qui veulent changer le système qui est à leur goût à l’origine du retard de développement de notre pays.

Comme le leader de Pastef, Ousmane Sonko, avec les impôts et domaines, il a commencé par dénoncer les pratiques au sein de la Justice notamment l’immixtion de l’Exécutif dans les affaires judiciaires et les consultations à domicile érigées en règle alors qu’elles doivent être une exception. C’est ainsi qu’il s’est mis dans la poche l’opposition qui adore ses sorties fracassantes au grand dam du régime.

Aussi, n’est-il pas étonnant que certains responsables de l’opposition l’honore de leur présence lors de son baptême de feu. L’infatigable Me El Hadj Diouf, Elène Tine, Cheikh Bamba Dièye, même le néophyte en politique Bougane Guèye Dani et consorts étaient tous de la partie. Reste maintenant pour le juge Hamidou Dème d’amorcer la deuxième phase qui est un plus difficile. En effet, c’est maintenant que le travail de massification commence, ce qui ne sera pas une mince affaire avec une arène politique saturée. Il faudra également nouer des alliances stratégiques en vue de la Présidentielle. Un travail de longue haleine qui nécessitera donc beaucoup de détermination et de sacrifices.

Les commentaires sont fermés.