ecolexibaaru.com – Le Directeur de l’Enseignement Privé Catholique du diocèse de Kaolack, le Fr Henri Ndong, a exprimé au micro de nos confrères de la radio Sud Fm, ses vives préoccupations dues au retard du versement de la subvention accordée aux écoles privées. En effet, l’état devant assurer son devoir régalien d’éducation, est épaulé par des structures privées qui, en contre partie, reçoivent une subvention annuelle de la part de l’état sénégalais. Cette subvention sert pour la plupart de ces structures, à payer les salaires des enseignants. Cette année, selon le Fr Henri Ndong, cette subvention connait un retard inquiétant. «  L’enseignant qui ne perçoit pas son salaire, ne peut assurer la dépense quotidienne chez soi ce qui va influer dangereusement dans sont travail » dit-il. Il appelle donc à faire un effort pour que le travail tant loué de ces école ne puisse connaitre de troubles comme dans le secteur public.

PARTAGER