Modern technology gives us many things.

Enda Tiers-Monde et la COPAGEN se mobilisent à Dakar pour lutter contre les OGM

marième sow enda tiers mondeLe 8ème  forum de la coalition pour la protection du patrimoine génétique africain (Copagen) se tiendra du 4 au 8 novembre 2013 à Dakar et sera ponctué par la restitution et une réflexion approfondie sur les résultats d’impacts des acquisitions massives des terres en Afrique, a-t-on appris auprès des organisateurs.


« Ce forum s’inscrit aussi dans le cadre des festivités du 10e anniversaire de la Copagen. Depuis dix ans, des organisations paysannes, des Ong et des institutions de recherche ouest africaines installées dans ces 9 pays membres luttent d’arrache-pied contre l’introduction des Ogm. Nous sommes engagés pour la protection du patrimoine génétique africain dont l’existence est liée aux réalités purement africaines dont le climat », a déclaré Marième Sow (photo), Pca d’Enda Tiers Monde et point focal de la Copagen au Sénégal.

S’exprimant au cours d’un point de presse, Mme Sow a souligné que le forum de la Copagen, dont la dernière édition s’était tenue à Abidjan (Côte d’Ivoire) en 2011 avec une quarantaine de participants, se penchera aussi cette année sur les activités de la structure, tout en faisant le plaidoyer en faveur de la protection des ressources génétiques et foncières de l’Afrique et des droits des communautés locales.

Le thème de l’édition 2013 de la Copagen est: « Les impacts des acquisitions massives des terres agricoles sur la sécurité alimentaire et les moyens d’existence des communautés en Afrique de l’ouest: constats et perspectives ».

 » Le choix de Dakar n’est pas fortuit car le Sénégal est un exemple de réussite en matière d’action citoyenne contre le phénomène des acquisitions massives de terres agricoles en Afrique de l’ouest avec la création du Crafs (cadre de réflexion et d’action sur le foncier », a poursuivi Marième Sow.

La rencontre de Dakar est organisée par la Copagen sous régionale, en partenariat avec Actionaid et Enda Probat.

 

 

Les commentaires sont fermés.