Modern technology gives us many things.

Eliminatoires Coupe du Monde 2014 : le Cameroun récupère les 3 points du Togo.

cameroun togo footMalgré sa défaite (0-2) contre le Togo, dimanche 9 juin 2013 à Lomé, le cameroun s´offre les 3 points du match, grâce à deux cartons jaunes écopés par un joueur togolais. Et du coup, le Cameroun passe en tête de la poule I avec 10 points au grand dam de la Lybie (9 points).

Annoncé comme étant la “finale” de cette poule avant le retrait des 3 points au Togo,le dernier match cameroun-Lybie du 6 septembre 2013 à Yaoundé redevient un match normal.

Quelques heures seulement après la fin des matches de la 5e journée des éliminatoires pour le mondial 2014, Zône Afrique,jouées les 14, 15 et 16 juin 2013, la Fifa avait engagé des procédures disciplinaires á l´encontre de l´Ethiopie, de la Guinée équatoriale et du Togo.

S´agissant du Togo, le porte-parole de la fédération togolaise de football affirme que “il s´agit d´une erreur administrative“. En effet, lors des matches Togo- Lybie à Lomé et Cameroun- Togo à Yaoundé, le joueur Alexis Romao, avait á chaquefois écopé d´un carton jaune, ce qui le disqualifait pour le match contre le cameroun du 16 juin dernier à Lomé, ainsi que le prévoit le réglèment de la FiFa en la matière.

Conséquence de cette bourde administrative de sa fédération, le Cameroun joue au “qui perd gagne”. Malgré leur défaite (0-2) à Lomé contre les Eperviers, les poulains de Volker Finke récupèrent les 3 points de la partie, passent en tête de la poule I avec 10 points et relèguent la Lybie á la 2ème position avec 9 points.

Un bonne nouvelle qui devrait booster le Cameroun et envisager avec plus de sérénité le dernier match de cette poule contre son dauphin, le 6 septembre 2013 à yaoundé.

Bien que reconnaissant le manque de vigilance de sa fédération, le porte-parole de la fédération togolaise de football pointe un doigt accusateur sur la Fifa: “D´ordinaire, la comptabilité des cartons infligés aux joueurs s´effectue au niveau du sécretariat de la fédération et du sélectionneur. La Fifa de son côté envoie un courrier pour alerter les autorités compétentes avant les grandes



Les commentaires sont fermés.