Modern technology gives us many things.

El Pistolero aux libéraux : « Si on vous avait jeté en prison… »

Moustapha Cissé Lô a encore fait parler de lui, hier, à l’Assemblée nationale, à l’occasion de l’examen du projet de loi sur la refonte partielle des listes électorales.  « Refonte ou pas, on va faire ce que l’on veut. C’est nous qui détenons le pouvoir.  On a la majorité. Nous gouvernons le pays et nous continuons à le gouverner. Si cela ne vous plait pas, c’est votre problème. Je pense que tout cela c’est la faute de Macky Sall. C’est lui qui vous invite à un dialogue. En politique, les adversaires n’accordent jamais leurs violons », lance le président de la Commission parlementaire de la Cedeao, s’adressant aux opposants. Ne s’arrêtant pas en si mauvais chemin, selon Walfnet, Cissé Lô renchérit : « Vous avez volé des milliers de milliards du Plan Takkal à travers le Cosec, vous avez bouffé tout cet argent. C’est parce qu’on vous colle la paix que vous vous permettez de nous critiquer. Si on vous avait jeté en prison, vous n’auriez pas le temps d’entretenir les débats ».

Les commentaires sont fermés.